Andrew Wiggins : « J’étais en pleine progression puis des changements ont été faits et j’ai eu le sentiment d’avoir un peu décliné »

Andrew Wiggins : « J’étais en pleine progression puis des changements ont été faits et j’ai eu le sentiment d’avoir un peu décliné »

Rédigé le 02/10/2019
Christophe Brouet

Arrivé en NBA avec l’étiquette de superstar en puissance, annoncé comme le successeur de LeBron James, le Canadien Andrew Wiggins est une des plus grosses déceptions de ces dernières saisons. Sa progression n’a pas été aussi importante qu’attendu et il semble même avoir régressé, cible d’énormément de critiques. Mis en garde la saison passée par le propriétaire de la franchise, il n’a pas été au niveau attendu et on commence à vraiment s’impatienter dans le Minnesota. Pour expliquer ça, il semble pointer du doigt un certain Tom Thibodeau…

« Je peux mieux jouer, il y a toujours de la place pour progresser. J’ai le sentiment que lors de mes 3 premières années j’étais en pleine progression, j’ai régulièrement progressé puis des changements ont été faits. J’ai eu le sentiment d’avoir un peu décliné. Mais j’ai bossé extrêmement dur cet été. Et j’ai autant confiance en moi que lorsque je suis arrivé dans la ligue. » Wiggins

Et quand il évoque Ryan Saunders, qui a remplacé Tom Thibodeau, il semble mettre une nouvelle pique à l’ancien Bull.

« C’est un coach qui a une très bonne relation avec ses joueurs, il a une super énergie. Puis beaucoup de joueurs peuvent s’identifier à lui, car il n’est pas beaucoup plus âgé que nous. J’ai le sentiment qu’il nous comprend, et il met en place un environnement dans lequel nous sommes à l’aise. Il est franc, discute, au lieu de crier. Ce n’est pas ça qui va me faire changer ma routine quand un coach crie, mais quand un coach vient me voir, est franc et m’explique, je respecte ça bien plus que quand on me crie dessus. » Wiggins

Via Skor North