Bradley Beal ne s’attendait pas à une reprise avant février – mars : « Définitivement surpris »

Rédigé le 29/10/2020
ClemFiz

Les joueurs NBA dans leur majorité seraient opposés à un démarrage de la saison 2020-21 le 22 décembre. La saison 2019-20 s’est terminée le 11 octobre et cela laisserait un peu plus de 2 mois de repos aux joueurs, contre 4 habituellement. Bradley Beal et J.J. Redick ont expliqué dans le podcast de ce dernier que les joueurs pensaient que la prochaine saison serait bien plus décalée.

« Définitivement surpris, parce que l’impression que j’en avais c’était qu’on ne démarrerait probablement pas avant février au plus tôt, avec une réelle date de reprise en mars sans doute. Donc oui ça m’a surpris, et ça change ma routine et ma façon de m’entraîner pour le reste de l’hiver. Je ne pense pas que beaucoup de gars vont aller dans ce sens vu le peu de temps que ça laisse, surtout les gars qui ont passé 100 jours dans la bulle, je ne pense pas… Donc oui ça m’a surpris oui, mais c’est le facteur financier je crois qui motive cette proposition des propriétaires (une reprise plus tôt représenteraient un gain de 500 millions de dollars), la différence que cela ferait, donc je pense qu’il faut prendre cette proposition en considération. » Bradley Beal

N’ayant pas joué depuis le 10 mars, Beal s’est dit prêt à une reprise aussi rapide physiquement, mais sait bien que ce n’est pas le cas de beaucoup de ses collègues présents dans la bulle.

« Par exemple pour des gars comme KD et Kyrie, je suis sûr qu’ils sont prêts à revenir. Mais beaucoup de gars qui étaient dans la bulle ne sont pas à 100%, ils sont encore touchés ici et là. Ils ont besoin de temps pour guérir et se reposer. Moi je n’ai pas joué depuis mars, donc je suis prêt à reprendre, c’est sûr, mais il faut prendre tous les points de vue en compte. Ça va être très intéressant de voir comment on va voter là-dessus. Mais on a clairement été pris de court par cette proposition du 22 décembre. » Bradley Beal