John Wall enfin libéré

John Wall enfin libéré

Rédigé le 15/10/2019
ClemFiz

Après une série d’infections liées à une opération du talon en janvier, John Wall avait découvert grâce à l’une d’entre elles en février que son tendon d’Achille avait lâché lors d’une chute chez lui. À nouveau opéré (12 février), il a encore été victime d’une infection, qui celle-ci l’a obligé à garder sa botte de protection sur le pied plus longtemps que prévu et en plein été. Frustrant.

« J’ai beaucoup bossé pour être là où j’en suis aujourd’hui, avec toutes les rechutes, les infections, puis le tendon d’Achille et une autre infection… Je commençais à me demander quand je pourrais quitter cette botte de protection et marcher. J’étais à Miami (et son climat humide) cet été, le pied transpirant dans une botte. Ce n’est pas comme ça que tu as envie d’être à Miami en été. » John Wall via NBC Sports

Le pied enfin libre, Wall peut aujourd’hui à nouveau shooter, travailler individuellement son dribble, ses passes. Il est aussi autorisé à courir et à faire de la musculation.

« C’est déjà super de pouvoir faire tout ça. Ça me facilite les choses parce que je prends du plaisir. Même si je ne peux pas jouer très vite et faire beaucoup d’allers-retours, je peux shooter et dribbler. C’est ce que j’aime faire.

En juillet, le propriétaire des Wizards Ted Leonsis avait déclaré que le quintuple All-Star manquerait probablement l’intégralité de la saison 2019-20. Le dernier match de Wall date du 26 décembre 2018. Il n’a disputé que 32 matchs (20.7 points, 3.6 rebonds et 8.7 passes par match) en 2018-19. Sa prolongation de 4 ans et 170 millions de dollars signée en 2017 ne débutera que la saison prochaine et il sera payé 38.1 millions de dollars cette saison.

Voyage NBA à San Francisco : Partez voir les Warriors face à deux prétendants au Chase Center !