Bradley Beal : « Ce n’est pas une question d’argent »

Bradley Beal : « Ce n’est pas une question d’argent »

Rédigé le 01/10/2019
WilhemLF

Alors que les Wizards ont mis sur la table une extension de contrat de 111 millions sur trois ans il y plusieurs semaines, Bradley Beal continuer d’insister sur le fait qu’il n’a pas vraiment réfléchi à la possibilité de la signer ou non.

« J’y ai un peu pensé et honnêtement je laisse juste mon agent, Ted Leonsis et le General Manager Tommy Sheppard gérer ça. Le deal est sur la table, mais je prends mon temps pour évaluer ce qui est le mieux pour ma famille. J’ai encore deux ans de contrat donc je ne suis pas pressé. » Bradley Beal.

Et il s’est fendu d’une déclaration qui pourrait faire peur aux fans des Wizards au vu des résultats récents.

« Je peux prendre ma retraite aujourd’hui et être tranquille financièrement parlant. Donc je veux que tout le monde comprenne que ce n’est pas une d’argent, que ce n’est pas le facteur principal ici. La question est : « OK, dans quelle direction va l’équipe ? Est-ce qu’on va gagner ? Est-ce que c’est ce qu’on veut ? On sait que cette année sera probablement une année de développement. Donc est-ce que Bradley Beal veut faire partie de ça ? Je dois me poser cette question et je n’ai pas encore ma réponse. Je vais utiliser le temps que j’ai pour y réfléchir. » Bradley Beal.

L’arrière a jusqu’au 21 octobre pour l’accepter, mais même s’il la décline, il sera encore sous contrat

« Je sais que j’ai encore deux ans sur mon contrat et je sais qu’en ce moment même, c’est ce qui est important pour moi. Je sais que je peux accepter un contrat d’un an, de deux, de trois… Donc tout ça se mélange en une équation : Est-ce que je veux être là pour une année supplémentaire ? Deux ? Trois ? Quatre ? Cinq ? Dix ? Combien de temps je veux être ici ? Je dois évaluer tout ça, en parler à ma famille, voir ce qu’elle en pense. Voir ce que ressent ma femme et ensuite je verrai. » Bradley Beal.