Bob Myers : « Les gens ont du mal à croire que nous n’avons pas encore décidé de ce que nous allons faire à 3 jours de la draft, mais c’est la vérité »

Rédigé le 28/07/2021
Christophe Brouet

A la loterie les Warriors ont hérité des choix 7 et 14, et il y a énormément de spéculations sur le devenir de ces choix. Il se murmure qu’ils tenteraient de les échanger, notamment en vue de pouvoir récupérer un joueur qui pourrait les aider de suite à jouer le titre pour la saison prochaine alors que la fenêtre de tir du trio Stephen Curry, Klay Thompson et Draymond Green commence à se refermer. Dans une discussion avec Bob Myers, ils lui auraient indiqué qu’ils préfèreraient un joueur d’expérience plutôt que 2 rookies.

Mais à l’heure actuelle, le plan est de sélectionner deux joueurs. C’est en tout cas ce qu’a annoncé Bob Myers en conférence de presse, même s’il n’a pas assuré que ça n’évoluerait pas.

A l’heure actuelle, à 14h oui. Mais il y a un souci avec cette réponse. A 14h45 ça peut changer. Ou à 15h15. La ligue n’a jamais opéré plus près de la deadline que maintenant. Et les choses ne se sont jamais passées aussi vite. Aujourd’hui, j’ai reçu des trucs pour des échanges qui n’avaient jamais été discutés et la draft est dans trois jours. C’est tout nouveau. »

Beaucoup d’opportunités de trade ne devraient se présenter qu’avant la draft, voire même durant. Donc rien n’est fait.

« J’ai eu trois conversations ce matin et j’ai dit : ‘est-ce qu’on planifie cet échange ou est-ce qu’on le fait maintenant ? C’est ainsi que vous préfigurez presque tout cela », a déclaré Myers. « La plupart du temps, les équipes disent que cela dépend de la façon dont se déroule la draft, ce qui repousse la décision des deux équipes jusqu’à la draft. Même pendant la draft. Lorsque vous concluez des accords, vous voulez autant de certitude que possible. C’est pour cela que vous faites cela ».

Si aucun trade n’est fait, il sera content de ses choix.

Nous aimons ces choix. Mais ne vous énervez pas si dans 3 jours quelque chose a changé. Mais à l’heure actuelle, oui, on dirait qu’on va drafter. Quand je parle à un agent ou à quelqu’un d’autre, ils ont du mal à croire que nous n’avons pas encore décidé de ce que nous allons faire à 3 jours de la draft, mais c’est la vérité. Les 3 prochains jours vont être comme les 30 précédents : est-ce que nous voulons drafter ? Est-ce que nous voulons ces deux choix de draft ? Si vous draftez un jeune joueur en 7, est-ce que vous voulez drafter un autre jeune en 14 ? Que voulons-nous que notre équipe soit ? … Nous essayons de faire du mieux que nous pouvons avec ce qui est mis en face de nous, que ce soit le meilleur échange, que ce soit le meilleur choix. C’est ce que nous essayons de comprendre. »