Stephen Curry : « Personne ne voudra nous affronter en playoffs »

Stephen Curry : « Personne ne voudra nous affronter en playoffs »

Rédigé le 17/10/2019
Christophe Brouet

Grands favoris pour le titre à l’entame des dernières saisons, les Golden State Warriors ont vu leur effectif exploser et trois cadres des derniers titres ont fait leurs bagages : Kevin Durant, Andre Iguodala et Shaun Livingston. Puis pour ne rien arranger ils ont perdu Klay Thompson, qui ne reviendra probablement pas avant le All-Star break. Ajoutez à cela des blessures en pagaille à l’intérieur et vous obtenez une équipe qui se cherche et enchaîne les défaites en pré-saison. Rien de trop inquiétant puisque c’est de la pré-saison, mais cette saison ils ne pourront pas enclencher le mode croisière comme ils ont l’habitude de le faire, assurés de se qualifier en playoffs.

« Nous avons toujours parlé du fait d’être concentrés sur les 20 premiers matchs, mais cette saison ce n’est pas la même chose. Par le passé nous étions concentrés lors des 20 premiers matchs pour briser la monotonie des 82 matchs d’une saison. Maintenant c’est comme si pour ces 20 premiers matchs il y avait un sentiment d’urgence. Nous devons démarrer du bon pied, créer une nouvelle identité et prendre du plaisir à jouer au basket, peu importe ce qui se passe, tout en naviguant dans l’inconnu. Même là quand j’essaye de vous l’expliquer, je ne sais même pas à quoi cela va ressembler sur le terrain pour nous. Chaque jour sera un nouveau jour compte tenu du succès que nous avons eu dans le passé. Chaque jour est extrêmement important pour être une équipe playoffable. Et quand Klay reviendra, que nous irons en playoffs et que nous saurons qui nous sommes, personne ne voudra nous affronter en playoffs. » Stephen Curry

Certains justement ne les voient pas se qualifier en playoffs dans une conférence Ouest très relevée. Mais l’objectif ne change pas pour Stephen Curry et les siens.

« Le titre reste l’objectif. Ça l’a toujours été. Nous avons tout connu, et nous allons tout donner pour y retourner. C’est l’objectif. C’est l’étoile Polaire. Les choses ont peut-être changé en interne, mais nous pourchassons toujours le même objectif. » Curry

Pour ça il faudra faire attention de ne pas trop s’appuyer sur Stephen Curry, car une blessure du meneur serait catastrophique.

« Nous verrons. Je vais devoir écouter mon corps. Je sais à quoi cela ressemblait l’an passé quand KD était out en playoffs et il fallait prendre du repos et récupérer pour jouer à si haut niveau. Mais je suis assez intelligent pour comprendre comment je peux être à mon meilleur et y rester durant toute l’année. Évidemment je ne vais pas jouer les 82 rencontres, mais peu importe l’intensité sur le terrain, je serai prêt. »

Rendez-vous le 24 octobre pour le premier match de saison, un gros test : face aux Clippers.

Via Yahoo! Sports