Vasilije Micic en NBA : partira, partira pas ? « Il est prêt »

Rédigé le 16/06/2021
Alvin Tourdes

Lors du trade d’Al Horford en novembre dernier, le Thunder a entre autres reçu les droits d’un certain Vasilije Micic. Drafté par les 76ers en 2014, il n’a, pour l’heure, toujours pas fait le grand saut en NBA, et est resté en Europe (Allemagne, Serbie, Lituanie et la Turquie, à l’Anadolu Efes)

Il est depuis devenu une vedette sur le vieux continent, avec en point d’orgue une saison 2020/2021 soldée par une Euroleague, le trophée de MVP de la compétition et de MVP du final four, une première depuis Luka Doncic en 2018 (16.7 points et 5 passes de moyenne à 49% au tir dont 39% à 3 points durant la compétition). Il semble plus que jamais NBA ready. L’ancien joueur du Thunder et actuel vice-président de la fédération serbe de Basket Nenad Krstic s’est exprimé à son sujet :

« Je ne sais pas ce qu’il souhaite faire », a déclaré Nenad Krstic à The Oklahoman. « Si vous parlez de basket, il est prêt à jouer en NBA. Évidemment, je ne connais pas la situation en Turquie. Mais en tant que joueur, en tant que personne, il est prêt ».

Beaucoup de rumeurs circulent ces derniers temps sur son avenir NBA. 

« Pour la 1re fois dans ma carrière, j’ai la chance de pouvoir décider de mon avenir »

Mais pour pouvoir entrer en NBA, encore faut-il que les 2 parties se mettent d’accord : Micic voudra-t-il aller en NBA ? et OKC voudront-ils de Micic dans son roster ? Dans l’Oklahoma, il pourrait rejoindre son compatriote Aleksej Pokusevski. Mais Micic ne souhaite pas quitter l’Europe pour la NBA s’il n’est pas sûr d’avoir une situation sportive décente dans la grande ligue.

OKC possédant ses droits, il ne peut, pour l’instant, pas signer ailleurs, sauf si le Thunder trade ses droits. Une idée qui pourrait germer dans l’esprit fertile de Sam Presti, le GM du Thunder, dans le but de récupérer d’autres picks de draft.

Avec la présence de Shai Gilgeous Alexander dans l’effectif, plus des picks hauts placés dans la prochaine draft (on annonce déjà Jalen SuggsCade Cunningham dans l’Oklahoma), Micic préfère sans doute attendre l’après draft et voir à quoi le roster de l’équipe ressemblera avant de potentiellement passer un entretien avec la franchise. Agé de 27 ans, il est déjà plus âgé que la majorité du roster.

« C’est un vrai professionnel », a déclaré Krstic. « À cet âge, il est encore jeune, mais il est très expérimenté. Même quand il était plus jeune, quand vous lui parliez ou quand vous le regardiez, il faisait plus que son âge. »

Son agent Misko Raznatovic, ne veut pas que son poulain ait un destin à la Vasilis Spanoulis, ancien MVP d’Euroligue, qui n’aura en tout disputé qu’une seule saison NBA, chez les Rockets en 2006/07. Il explique :

« Micic a les armes pour être un grand joueur NBA, mais je ne suis pas sûr que cela se produise cette année »

Nenad Krstic rajoute :

« Si vous voyez les gros matchs en Euroleague, il arrive à planter en sortie de dribble, il pénètre… Je me souviens que lorsqu’il était plus jeune, il faisait toujours de bonnes passes, mais parfois il perdait des ballons. Maintenant, je pense qu’il est plus mature et qu’il prend les bonnes décisions au bon moment. »

Son coéquipier en Turquie James Anderson, ancien joueur d’Oklahoma State, drafté par les Spurs en 2010 et qui compte 5 saisons NBA déclare à son sujet :

« Il a un énorme QI Basket et une excellente perception du jeu. Tout le monde sait que c’est un grand meneur, pas le plus athlétique, mais il compense de toutes sortes de façons. Au vu de la façon dont il a joué et du système dans lequel nous avons évolué cette année, je pense que la transition sera facile pour lui. »

Via The Oklahoman