Markelle Fultz de retour; Jonathan Isaac : « J’adore le voir shooter avec confiance »

Markelle Fultz de retour; Jonathan Isaac : « J’adore le voir shooter avec confiance »

Rédigé le 06/10/2019
Christophe Brouet

Depuis le 19 novembre 2018, soit près de 11 mois, Markelle Fultz n’avait plus mis les pieds sur un parquet pour un match NBA. Fin de série hier soir du côté de San Antonio dans le tout premier match de pré-saison. Il a passé 17 minutes sur le parquet et a semblé à l’aise. Il était surtout content après la rencontre.

« C’était énorme. C’était une bénédiction. Toutes les louanges reviennent à celui qui est là-haut, Dieu. C’est tout ce que je peux dire, vraiment. C’était mon premier match depuis très longtemps et je suis juste content d’avoir pu entrer sur le terrain et jouer. » Fultz

Sa performance était plutôt anecdotique, 6 points à 3/8, dont 0/2 à 3-pts, 2 rebonds, 4 passes et 4 ballons perdus, mais il a paru en confiance, notamment au niveau de son shoot extérieur, même si la réussite n’était pas forcément au rendez-vous.

C’est l’attitude, sa confiance et son sourire qui font plaisir à voir. Ses coéquipiers sont à fond derrière lui et il les a fait lever sur un dunk

« Pour un gars qui a connu beaucoup de choses très tôt dans sa carrière, des moments comme ça signifient beaucoup pour lui quand il nous voit heureux pour lui et réagir ainsi. C’est une des forces de cette équipe : nous sommes toujours là les uns pour les autres et nous nous soutenons. Nous essayons de garder une attitude positive, peu importe ce qui se passe. C’est ce que nous avons essayé de faire avec lui : nous l’avons accueilli dans le groupe et nous l’avons mis à l’aise. Je pense qu’il est prêt. » Nikola Vucevic

« Cela représente beaucoup pour moi de le voir sur le terrain et de prendre du plaisir. » Mo Bamba

« J’adore le voir shooter avec confiance. C’est ce que je veux voir : quand il est à l’aise et qu’il joue au basket. » Jonathan Isaac

« Ils ont fait du super boulot pour me soutenir et je pense que c’est le plus important. J’ai le sentiment que tous mes coéquipiers me soutiennent. » Fultz

Même sur ses air balls Steve Clifford voit un signe qu’il a retrouvé sa confiance.

« Je pense que ce que les gens doivent comprendre c’est qu’il n’a pas été toute sa vie un gars qui ne shoote pas. C’est totalement différent. Il n’a pas pu shooter pendant un bon moment parce qu’il était blessé. » Clifford

À confirmer

Via The Athletic