Chris Paul : « C’est dur; Les gens essaient toujours de raconter ton histoire, de dire ta vérité »

Chris Paul : « C’est dur; Les gens essaient toujours de raconter ton histoire, de dire ta vérité »

Rédigé le 01/10/2019
ClemFiz

Échangé (avec deux premiers tours de draft le droit d’en échange deux autres) contre Russell Westbrook le soir du 11 juillet outre-Atlantique, Chris Paul a revêtu son nouveau maillot pour la première fois hier à l’occasion du media day.

« Je suis excité. Le training staff a été top depuis le trade, donc j’ai hâte de jouer. Tout se passe très bien, Sam (Presti) est super, le dialogue est excellent. Lui et tous les gens de la franchise m’ont demandé si ma famille avait besoin de quoi que ce soit. Ils m’ont beaucoup aidé, je leur en suis reconnaissant. » Chris Paul

En conférence de presse, un journaliste lui a demandé comment il se sentait par rapport à la façon dont les choses se sont terminées pour lui à Houston (rumeurs de clash avec James Harden sur le terrain).

« C’est dur. J’ai aimé mes deux années là-bas, c’était génial. J’ai eu des opportunités incroyables, créé d’excellentes relations, mais c’est le business. Ça arrive. Je leur souhaite que du bien. Et comme je l’ai dit, les gens essaient toujours de raconter ton histoire, de dire ta vérité pensent savoir ce que tu veux. Je dois continuer à être qui je suis, le reste suivra. » Chris Paul

À Oklahoma City, il sera le vétéran de Shai Gilgeous-Alexander, transféré au Thunder juste avant lui en juillet et qu’il suit de près depuis son arrivée en NBA grâce à ses anciennes connexions à L.A..

« Shai peut jouer. J’étais fan de lui quand il était aux Clippers, et contrairement à ce que les gens croient probablement, j’ai beaucoup d’amis qui travaillent encore chez les Clippers, tout particulièrement Jasen Powell (head trainer), je lui parle tout le temps. J.P. et Sam Cassell me vantait toujours le jeu de Shai, et je leur disais que j’adorais le voir jouer. Je l’ai vu en Summer League après son trade et je lui ai dit que j’adorais le regarder jouer et que j’étais excité pour lui. On a discuté. Qui se serait douté qu’une semaine plus tard on serait coéquipiers. » Chris Paul

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !