Joel Embiid veut voir Ben Simmons revenir, si possible avec un shoot : « Je suis sûr que tout le monde a vu les vidéos. Ca aiderait »

Rédigé le 27/09/2021
Christophe Brouet

Comme prévu, pas de Ben Simmons aujourd’hui lors du media day des Sixers. Joel Embiid était lui bien présent et forcément la plupart des questions ont tourné autour de l’absence du meneur de jeu.

« C’est une situation compliquée, mais ce sur quoi je me concentre c’est gagner et faire progresser l’équipe. Chaque saison je veux devenir meilleur, ajouter quelque chose à mon jeu et c’est ce que j’ai fait chaque année, donc j’ai bien l’intention de continuer à faire ça. C’est une situation difficile, mais en tant que joueur nous aimerions avoir la liberté de pouvoir faire ce que nous aimerions, comme les équipes qui peuvent effectuer des trades quand elles veulent. C’est une situation difficile dans laquelle nous n’aimerions pas être, mais je me concentre sur les gars qui sont ici. J’espère que la situation se résoudra rapidement. J’aime jouer avec lui, nous avons beaucoup de potentiel. Nous avons été proches à quelques reprises, et nous devons être meilleurs, je dois être meilleur. » Joel Embiid

Il s’est dit aussi « déçu » que ça en arrive-là, quasiment à un point de non-retour alors que sa relation avec l’Australien « n’avait jamais été aussi forte. »

« Je suis déçu qu’on soit dans cette situation. Je suis déçu qu’il ne soit pas là, parce qu’il sait qu’on peut gagner ensemble. Nous sommes quelques-uns à nous être plaints des fans, mais en tant qu’équipe, nous ne devons pas y faire attention, il faut juste mieux jouer. Joueur notre jeu. Les gens vont parler. Combien de fois ils m’ont dit de ne pas shooter à 3-pts ? A chaque fois que je shoote. Cette année je réfléchis à prendre plus de tirs à 3-pts parce que je m’en fous, et c’est ce qui va aider l’équipe. » Joel Embiid

Le Camerounais a insisté sur le fait qu’il veut continuer de jouer avec lui.

« J’aime jouer avec lui parce qu’il apporte tellement à notre équipe. Nous avons construit ça. Je ne dis pas : ‘c’est mon équipe.’ Nous savons ce qu’il apporte défensivement, et même sans ça, offensivement il génère beaucoup de shoots pour nos shooteurs à 3-pts. Une des choses sur lesquelles il doit aussi se concentrer ce sont les rebonds offensifs. » Joel Embiid

Quand on lui demande s’il aimerait voir Simmons plus agressif et ce qu’il aimerait voir de sa part du Boomer pour aider l’équipe s’il revient, il rétorque :

« Je suis sûr que tout le monde a vu les vidéos (référence aux vidéos de ses workouts où il prend des tirs extérieurs). Ça aiderait. » Joel Embiid

Toutefois, il a relativisé l’importance de ces tirs à 3-pts, car le Boomer apporte beaucoup de choses. Il a dévié sur ça en évoquant les rumeurs de trade.

« Honnêtement nous devons juste grandir. Les rumeurs il faut faire avec. Ça fait partie du business. Si les Warriors appellent et qu’ils proposent Steph et Klay en échange de moi, est-ce que vous pensez que les Sixers diraient non ? Je ne dirais pas non. Comment pourraient-ils dire non, car c’est ce qu’ils font, ils cherchent des moyens de rendre l’équipe meilleure. Si tu n’est pas à l’aise pour prendre des tirs à 3-pts, alors ne le fais pas. Il fait tellement d’autres excellentes choses pour l’équipe que souvent ce n’est pas vraiment nécessaire. Mais parfois ça peut l’être. Ce n’est pas vraiment nécessaire parce que défensivement c’est un monstre et que défensivement il génère énormément de shoots à 3-pts. » Joel Embiid

Selon les rumeurs, parmi les choses qui ont motivé Simmons à demander son trade il y aurait les sorties de Doc Rivers et Joel Embiid après le Game 7. Embiid avait expliqué que l’action où Simmons a refusé de dunker avait été le tournant.

« Je ne pense pas avoir dit quoi que ce soit. Si quelqu’un devait être mécontent, c’est Matisse (Thybulle après le dunk manqué de Simmons) pour avoir raté un lancer franc. Je n’ai aucun regret parce que je n’ai taclé personne, j’ai juste évoqué des faits. Je suis honnête et je ne peux pas mentir. Je n’ai pas l’impression d’avoir mis qui que ce soit dans une situation où ils se sentaient mal. » Joel Embiid