Ca va bouger aux Lakers ? Ils auraient 3 options

Rédigé le 02/12/2022
Christophe Brouet

Les Los Angeles Lakers font un début de saison très décevant, et au vu de la construction très bancale de l’effectif, on voit mal comment ils ne pourraient pas effectuer au moins un trade dans les semaines qui viennent. Ils ont même fait un move qui est loin d’être anodin en décidant de couper Matt Ryan, qui a été une des belles histoires de ce début de saison, héros dans un succès face aux Pelicans. Cette décision permet surtout de libérer une place dans l’effectif à l’approche du 15 décembre, date à laquelle de nombreux joueurs signés cet été deviendront transférables.

Si on en croit The Athletic, les Lakers auraient 3 options pour tenter de renforcer leur effectif :

  1. Transférer Russell Westbrook en plus d’un premier tour de draft ou deux, afin de récupérer une star ou plusieurs joueurs
  2. Mettre en place un package avec une combinaison des éléments suivants : picks (1er tour et/ou second tour), Patrick Beverley et Kendrick Nunn afin de récupérer des role players et d’améliorer la rotation
  3. Faire deux deals, un avec Westbrook et un premier tour de draft, et un autre avec un package autour de Beverley, Nunn et un ou plusieurs picks.

Le souci des Lakers, c’est que leurs atouts afin de se renforcer sont très limités. Même si Russell Westbrook fait un bon début de saison, son salaire de 47 millions de dollars est un frein même si son contrat expire. Pour absorber ce contrat, les franchises veulent des picks en échange et jusque là les Lakers se sont montrés réticents à les lâcher.

A l’heure actuelle, The Athletic rapporte que les Lakers hésiteraient entre un petit trade ou alors un très gros pour pallier leurs soucis : le manque de shoot et de taille. Mais ils pencheraient plutôt vers les options 2 et 3, encore faut-il trouver des partenaires de trade et des joueurs qui vont véritablement renforcer l’équipe.

On n’a pas fini d’entendre des rumeurs impliquant les Lakers…