Ben Simmons ne sera pas présent au training camp des Sixers et ne veut plus jamais porter leurs couleurs

Rédigé le 21/09/2021
Christophe Brouet

Edit : Confirmation des infos d’hier et des derniers jours concernant Ben Simmons. Woj rapporte que le meneur aurait décidé de ne pas être présent au training camp qui commence la semaine prochaine. Il aurait bien l’intention de ne plus rejouer le moindre match avec les Sixers.

Il serait prêt à être sanctionné par les Sixers (227 000$ par jour si son salaire est retenu) pour son absence tant qu’il n’est pas transféré. Il espère que cela fera bouger la franchise, qui pour le moment a des attentes bien trop élevées en contrepartie et voudrait le conserver.

Désormais à voir qui cèdera en premier, car c’est sans doute comme ça que ça va se débloquer. A moins qu’une équipe arrive avec une offre qui ne se refusera pas.

Woj précise que Simmons n’aurait pas discuté avec sa franchise depuis fin aout.

20 septembre : Des nouvelles du dossier Ben Simmons, dont le trade avant le training camp semble très peu probable. A une semaine du media day des Sixers, Marc Stein rapporte que le meneur australien devrait choisir de ne pas prendre part au début du training camp.

Lorsqu’il a annoncé aux dirigeants sa volonté d’être transféré, il aurait aussi menacé de ne pas être présent au training camp s’il n’était pas tradé d’ici-là.

Le souci c’est que les Sixers n’auraient pas du tout l’intention de le brader et leur stratégie serait toujours la même : essayer de convaincre Simmons de participer au training camp.

Récemment il se murmurait que les Sixers auraient prévu de mettre à l’amende le Boomer s’il est absent, et cela pourrait lui coûter cher : 227 000$ par jour si son salaire est retenu ! Il se murmure que le joueur serait prêt à payer, mais combien de temps ? Il lui en couterait environ 7 millions de dollars par mois.