Usman Garuba prêt pour le grand saut : « Je crois que je vais plus avoir le ballon »

Rédigé le 06/09/2021
Julien Faure

Choisi en vingt-troisième position de la dernière draft par les Houston Rockets, Usman Garuba débarque en NBA à 19 ans et déjà trois saisons dans les pattes en Liga Endesa sous la tunique du Real Madrid. Vraiment intégré à la rotation depuis deux saisons, l’explosif intérieur de 2m04 tournait à 5,6 points et 5,3 passes en 18 minutes et 36 matchs la saison passée, et il a même, de nouveau, engrangé de l’expérience, puisqu’il a participé aux Jeux olympiques avec la sélection espagnole cet été à Tokyo. Avec 11,8 minutes de temps de jeu en quatre rencontres jouées, Garuba a, malgré un rôle limité, foulé les parquets tokyoïte avec une certaine régularité. Si ses statistiques, 1 point, 2,8 rebonds et 0,3 passe, sont la preuve qu’il n’était pas l’option numéro 1, ni même 3 ou 4, l’important est ailleurs. Depuis, Garuba est passé en mode NBA. Il a d’abord participé à la Summer League, où il a été impressionnant lors de son dernier match avec 8 points, 10 rebonds, 6 passes, 5 interceptions et 1 contre. Il est aussi allé à Houston, pour visiter les infrastructures de sa nouvelle équipe. Un tout nouveau monde pour le tout jeune joueur.

« J’ai été impressionné par mon arrivée à Houston. Tout le monde est comme une famille. Ça m’a surpris de voir tout le monde aussi uni. J’ai parlé de mon rôle dans l’équipe avec Stephen Silas. » Usman Garuba

Au sein d’une équipe des Rockets en pleine reconstruction et composée de beaucoup de jeunes joueurs, Garuba va pouvoir s’aguerrir dans un environnement propice. Et il sait qu’il travaille d’ores et déjà pour durer et s’installer en NBA. Et que le travail d’aujourd’hui sera récompensé dans le futur.

« Plus que des récompenses individuelles, l’objectif principal c’est de m’améliorer de jour en jour et me rappeler dans quelques années comment j’ai souffert au début pour être meilleur à ce moment-là. » Usman Garuba

D’autant qu’il souhaite s’installer NBA sur la durée, même s’il sera toujours aussi attaché au Real Madrid.

« Mon objectif c’est d’avoir la carrière la plus longue possible en NBA. Mais si je reviens, ce sera au Real Madrid. Il n’y a pas d’autre endroit où je reviendrais. C’est l’équipe où j’ai été toute ma vie, qui m’a tout donné. Et si je reviens, l’unique club, c’est sûr et certain, sera le Real Madrid. » Usman Garuba

Alors qu’il aurait pu être considéré comme trop petit face aux intérieurs de la ligue il y a quelques années, Garuba veut profiter de l’avènement du small ball pour venir batailler sous le cercle en NBA. D’ailleurs, il est intéressé pour tout faire. Et il a bien compris avec son coach qu’il toucherait sûrement plus la balle qu’en Espagne, avec le Real Madrid ou avec la sélection.

« Je crois que je vais plus avoir le ballon. J’ai parlé de cela avec Stephen Silas et le reste des coachs. Remonter la balle comme un meneur, c’est quelque chose que je pourrais faire en NBA. Je ne peux pas dire que dans cette ligue il n’y a pas de poste, parce qu’il y en a, mais c’est différent. Il y a plus de variété, de ressources dans le jeu, plus de mobilité… Aujourd’hui, il y a très peu de purs pivots en NBA. Je crois que je vais pouvoir jouer 4 ou 5 avec le small ball. » Usman Garuba

Lorsque l’on débarque en NBA à 19 ans, on a forcément toujours des étoiles dans les yeux et l’on sait que dans quelques semaines sur les parquets, se dresseront dans l’équipe dans face, certaines des plus grandes stars mondiales. Et forcément, Garuba s’est exprimé sur ce qu’il pense des meilleurs joueurs NBA actuels.

« Le meilleur, Kevin Durant. Celui que j’apprécie le plus, Giannis Antetokounmpo. » Usman Garuba

Et concernant le débat entre LeBron et Kobe, l’espagnol se tourne vers la légende des Lakers.

« Kobe. J’admire énormément LeBron James, mais Kobe sera toujours mon idole. » Usman Garuba

Pas dénué d’humour, Garuba dévoile même ses favoris pour soulever le trophée Larry O’Brien en fin de saison prochaine. Avant de montrer à tous sa maturité.

« Les Rockets (il rit). Mais il reste beaucoup de temps devant nous, il y a aura beaucoup de mouvements, beaucoup de choses peuvent encore se passer. Il faudra attendre de voir. » Usman Garuba

Aux côtés des Christian Wood, Eric Gordon, John Wall ou encore Kevin Porter Jr. qui auront la charge des responsabilités, Usman Garuba va pouvoir se développer et progresser tout en ayant un jour ou l’autre sa chance de montrer qu’il peut jouer un rôle dans la ligue.

Via AS