Avec encore un énorme 3ème quart et une grosse défense, les Warriors corrigent Boston ! 1-1

Rédigé le 06/06/2022
Christophe Brouet

Belle réaction des Golden State Warriors après leur craquage du Game 1. Cette fois, encore auteur d’un gros 3ème acte, ils n’ont jamais laissé Boston revenir et l’emportent largement 107-88. Ils ont notamment passé un terrible 25-2 à cheval entre les 3ème et 4ème quarts (un 41-14 même). C’est avec un score de 1-1 que la série va déménager à Boston.

Les Warriors ont fait une très grosse performance défensive, alors qu’en attaque Stephen Curry fait encore un excellent match avec 29 points à 9/21 dont 5/12 de loin, 6 rebonds, 4 passes et 3 interceptions, en plus d’une défense très solide. Jordan Poole s’est lui réveillé avec 17 points à 5/9 à 3-pts. Klay Thompson a galéré avec seulement 11 points à 4/19 dont 1/8 de loin alors qu’Andrew Wiggins est aussi maladroit avec 11 points à 4/12. Draymond Green réagit bien avec 9 points à 2/3, 5 rebonds et 7 passes. En face Jayson Tatum a rebondi après son mauvais Game 1 avec 28 points à 8/19 dont 6/9 de loin, mais il termine avec un terrible -36. Jaylen Brown, qui avait bien commencé, a disparu par la suite (17 points à 5/17). Puis le trio Al Horford, MArcus Smart et Derrick White combine seulement 16 points.

Jaylen Brown a permis aux Celtics de faire une très bonne entame avec 9 des 13 premiers points des siens pour mener 13-5 en réussissant leurs 5 premiers tirs. Les Warriors ont eu bien plus de mal offensivement et se sont retrouvés menés 22-13. Mais avec 7 tirs de suite ratés par Boston, un Green plus agressif, et un très bon Steph Curry, les Warriors ont réussi leur premier run, un 10-2 pour recoller à 1 petit point. Malgré un Tatum en grande réussite de loin, déjà auteur de plus de points que lors du premier match (13 à 3/4 à 3-pts) ce sont les Warriors qui ont viré en tête 31-30 sur un dernier panier de Curry, profitant notamment des 7 ballons perdus des verts.

Le fil du match

Le début de second quart a été compliqué offensivement pour les deux équipes avec deux grosses défenses. White a redonné 5 points d’avance aux siens sur un tir primé, mais en sortie de temps morts, Stephen Curry a sonné la charge avec 5 points de suite et une interception pour un 10-0, conclu par un tir à 3-pts de Wiggins, 45-40 Warriors. Dans un quart de runs, Tatum et White ont répondu à 3-pts pour reprendre brièvement la tête. Finalement ce sont les Warriors qui sont rentrés au vestiaire avec l’avantage 52-50 sur un panier de Wiggins, 52-50.

Habitués des gros 3èmes quarts, les Warriors ont rapidement donné le ton avec une très grosse défense pour reprendre la seconde mi-temps et commencer sur un 13-2 dans le sillage des tirs à 3-pts de Curry et du réveil de Klay Thompson, 65-54. Boston n’a inscrit que 6 points en 7 minutes, mais les tirs à 3-pts de Grant Williams et Tatum coup sur coup ont brièvement cassé le momentum, 68-62. Les Warriors ont alors assommé les Celtics avec une fin de quart énorme ! Otto Porter Jr. a lancé un gros run avec un tir à 3-pts, imité par Curry, auteur de deux gros tirs à 3-pts, avant que Poole ne se joigne à la Poole Party avec deux shoots à 3-pts monstrueux, dont le dernier au buzzer quasiment du milieu du terrain pour donner 27 points d’avance aux Warriors sur un 19-2.

Les Californiens ont mis définitivement la tête des verts sous l’eau en marquant les 6 premiers points du dernier quart, game over.