Klay prend feu, les Warriors envoient Dallas en vacances et retrouvent les Finales NBA !

Rédigé le 27/05/2022
ClemFiz

C’est fait ! De retour à San Francisco, les Warriors ont éliminé Dallas en remportant le Game 5, 120-110. Ils accèdent aux Finales NBA pour la 6e fois en 8 ans, du jamais vu depuis les Bulls de Michael Jordan. Klay Thompson est l’homme du match avec ses 32 points (12/25 dont 8/16 à 3-points) dont 19 (11 dans 2e quart) en 1ère mi-temps. Stephen Curry (15 points à 5/17, 9 passes) devient lui le premier vainqueur du trophée Magic Johnson du MVP des finales de conférence Ouest.

Devant de 17 points à la pause grâce à un 2e quart dominé 41-29, les hommes de Steve Kerr n’ont plus jamais regardé en arrière. Andrew Wiggins a terminé en double-double avec 18 points et 10 rebonds, Draymond Green a signé 17 points à 6/7, 6 rebonds et 9 passes, Jordan Poole 16 points à 6/8 (12 dans le 2e quart), 6 rebonds et 6 passes et Kevon Looney 10 points à 5/8 et 18 rebonds pour les ‘Dubs’ (51.1% aux tirs). Otto Porter Jr. blessé, le rookie Moses Moody a marqué l’intégralité de ses 7 points dans le 2e quart et a donné un avantage 56-38 aux Warriors à 3-points dans la période. Toujours invaincus au Chase Center (9-0) dans ces playoffs, les Warriors (36 assists à 22) recevront le gagnant de la série Boston – Miami (3-2) à partir du 2 juin.

Menés de maximum 25 points, les Mavericks sont au mieux revenus à -8 dans la dernière minute du 3e quart, sans pour autant réussir à se rapprocher davantage. Un 3-points de Thompson à moins de 3 minutes de la fin a redonné 15 points d’avance aux Californiens, largement dominateurs au rebond (51-34) et aux points inscrits dans la peinture (50-32) dans ce match. Luka Doncic, limité à 6 points à 2/12 à la mi-temps, a terminé à 28 points à 10/28, 9 rebonds et 6 passes. Spencer Dinwiddie a ajouté 26 points en sortie de banc, dont 17 en 1ère mi-temps.