WHAT?? Les Warriors ATOMISÉS à Memphis ! Un carnage historique

Rédigé le 12/05/2022
ClemFiz

Wow, voilà un résultat qu’on n’attendait pas. Sans Ja Morant (genou) et menacé par une élimination des playoffs car menés 3-1, les Grizzlies se sont non seulement imposés et joueront donc un Game 6, mais de quelle manière ! L’équipe a tout simplement détruit des Warriors qui grillent là une belle cartouche. Score final : 134-95. Jaren Jackson Jr., Desmond Bane et Tyus Jones ont chacun inscrit 21 points pour Memphis, pour qui Dillon Brooks a ajouté 12 points, Ziaire Williams et Brandon Clarke 11 et De’Anthony Melton 10. Steven Adams a lui capté 13 rebonds, dont 6 offensifs.

L’équipe, devant 38-28 après un quart-temps puis 77-50 (record de franchise au niveau des points inscrits en une mi-temps en playoffs) à la pause et 119-67 à l’entame du 4e quart (42-17 dans le 3e), a mené de bout en bout ce match à sens unique. L’écart est monté jusqu’à 55 POINTS. Il s’agit du 2e plus gros écart de n’importe quel match de playoffs de ces 25 dernières années. Les Nuggets avaient mené de 58 points en 2009.

Game 6 vendredi à San Francisco, où les Warriors, « menés » par les 19 points (7/12) de Klay Thompson, les 17 points (7/16) de Jonathan Kuminga et les 14 points (4/10) de Stephen Curry, restent sur 5 victoires. Memphis (55 rebonds à 37, 50 points à 36 dans la raquette) marqué 25 points sur ballons perdus en 1ère mi-temps, le plus large total de ces 25 dernières saisons sur une 1ère mi-temps de playoffs. Sur le match, Golden State a perdu 22 ballons, contre seulement 9 pour les Grizzlies.