Giannis a provoqué la bête : Al Horford monumental, Boston égalise à Milwaukee !

Rédigé le 10/05/2022
ClemFiz

Garçon au tempérament plutôt posé et discret, Al Horford, 15 ans de carrière, a sorti cette nuit son meilleur match de playoffs en carrière avec 30 points à 11/14 dont 5/7 à 3-points, 8 rebonds et 3 passes. Il a suffi d’un regard de Giannis Antetokounmpo (34 points à 14/32, 18 rebonds, 5 passes) après un dunk pour provoquer la bête. Sur un dunk pour égaliser venu conclure un 10-0, il a obtenu la faute du champion en titre et a célébré ça en lâchant un cri de rage, les poings serrés. C’est l’action qu’on retiendra du comeback de Boston (43-28 dans le 4e), vainqueur 116-108 du Game 4 et qui revient donc à égalité 2-2.

Jayson Tatum a lui retrouvé ses standards avec 30 points (11/24, 13 rebonds et 5 passes) dans la victoire. Lui et Horford ont respectivement inscrit 12 et 16 points dans le 4e quart, remporté 43-28 alors que Boston avait démarré la période avec un retard de 7 points, 80-73. Jaylen Brown (18 points à 5/11) en ‘foul trouble’, n’a lui joué que 5 minutes 43 dans les 12 dernière minutes. Les Celtics ont aussi joué le match sans Robert Williams (genou), remplacé par Grant Williams dans le 5. Marcus Smart a bien mené ses troupes avec 18 points à 8/13, 8 passes et 2 contres. À 40% sur les 3 premiers quarts, les C’s ont shooté à 16/19 et 4/5 à 3-points dans la dernière période : 6/6 pour Horford et 5/6 pour Tatum. Menés de 11 points en fin de 3e, ils ont égalisé sur le fameux dunk d’Horford à 9’51. Brook Lopez lui a répondu avec 4 points consécutifs mais Boston a infligé un 7-0 aux locaux dans la foulée, passant devant sur un 3-points d’Horford à 8’08.

Les Bucks ont repris l’avantage 94-93 sur un layup plus la faute de Giannis à 6’02, mais après son lancer raté, Horford a lancé un 14-2 (6 premiers points signés Horford et Tatum) en faveur des visiteurs. À 5’40 Boston (50% aux tirs contre 41.5%) est repassé devant sur un 3-points du Dominicain, qui a enchaîné sur un 2+1 pour le +4 (98-94) à 5’09 de la fin.

Game 5 mercredi à Boston.