Ben Simmons délivre les Sixers au buzzer à San Antonio, 4/4 pour les leaders de l’Est !

Rédigé le 03/05/2021
ClemFiz

Joel Embiid a fait un gros match (34 points dont 4 – sur lancers-francs – en prolongation, 13/23, 12 rebonds) à San Antonio, mais il a raté le game winner dans les dernières secondes. Heureusement pour les Sixers, Ben Simmons (5 points à 2/6, 6 rebonds, 5 passes) n’a pas été bloqué au rebond et a tranquillement mis le couvercle pour décrocher une victoire 113-111 au buzzer ! Seth Curry a été bon avec 22 points à 6/6 à 3-points, Dwight Howard a ajouté 14 points, Danny Green a lui signé 11 points à 4/13 contre son ancienne équipe et Philadelphie, en tête à l’Est, surfe désormais sur une série de 4 victoires.

Pour les Spurs, portés par les 23 points de Lonnie Walker IV, 19 de Keldon Johnson et 18 de Rudy Gay, c’est un 3e revers de rang. Il faut dire que l’équipe jouait sans 4 de ses titulaires habituels ; Dejounte Murray (genou) et Derrick White (cheville) étaient blessés et DeMar DeRozan et Jakob Poeltl mis au repos pour ce match. San Antonio a tout de même égalisé à 102 partout sur un 3-points de Gay à 2’37 de la fin du temps réglementaire, mais les Sixers sont repassés devant sur la possession suivante grâce à un tir longue distance de Curry. Derrière, c’est Johnson qui a remis les compteurs à zéro, lui aussi de loin.

Embiid et Johnson ont maintenu les deux équipes à égalité 107 partout à 1’03 et après un contre de Matisse Thybulle sur une tentative à 3-points de Patty Mills, Embiid a manqué un petit fadeaway non loin du panier : overtime. Les deux équipes n’ont shooté qu’à 3/11 dans les 5 minutes supplémentaires, pour 10 points combinés (6-4 Philadelphie). Auteur de la claquette de la gagne, Simmons, à 1/5 avant celle-ci, avait aussi provoqué 2 passages en force contre Johnson en OT.