Chris Paul donne une leçon de money time à New Orleans; Décimés, les Grizzlies surprennent les Wolves

Chris Paul donne une leçon de money time à New Orleans; Décimés, les Grizzlies surprennent les Wolves

Rédigé le 02/12/2019
Christophe Brouet

Retour sur les 2 derniers matchs de la nuit en NBA :

Minnesota Timberwolves – Memphis Grizzlies 107-115

Privés de Ja Morant et Jonas Valanciunas, les Memphis Grizzlies sont allés chercher une belle victoire dans le Minnesota sur le score de 115-107. Les Grizzlies ont shooté pourtant à seulement 41% mais avec un joli 16/40 de loin, avec 12 rebonds offensifs et 11 petits ballons perdus. Dillon Brooks est l’homme du match avec 26 points à 9/18 dont 4/5 à 3-pts, bien aidé par 6 autres joueurs entre 11 et 12 rebonds. En face Andrew Wiggins (18 points à 6/17) et Karl-Anthony Towns (21 points à 7/20, 12 rebonds et 5 passes) n’étaient pas bien réveillés et combinent un horrible 2/16 à 3-pts. L’équipe shoote à 11/36. Le match a été très disputé et il a fallu attendre le 3ème acte pour que Memphis s’installe aux commandes définitivement. A portée de tir des Wolves en dernier quart et dans le money time, ils n’ont jamais laissés les locaux revenir à moins de deux possessions dans les 8 dernières minutes grâce à Brooks, Melton et Caboclo.

New Orleans – Oklahoma City 104-107

Son équipe menée 94-89 à 5’15, Chris Paul (16 points à 6/9, 4 rebonds, 8 passes) a marqué 7 des 16 points du Thunder durant un 12-0 sur les 3 minutes suivantes pour emmener OKC vers une victoire 107-104 à New Orleans cette nuit. Danilo Gallinari a terminé meilleur marqueur du Thunder avec 23 points et 11 rebonds, Steven Adams, Dennis Schröder et Shai Gilgeous-Alexander ont ajouté 17 points chacun (et 10 rebonds pour Adams). Jrue Holiday a signé 26 points pour les Pelicans (5ème défaite d’affilée), devant Brandon Ingram (20 points) et Josh Hart (11 points, 11 reonds).