Damian Lillard plante 60 points mais Kyrie Irving a le dernier mot et Brooklyn repart avec la victoire

Damian Lillard plante 60 points mais Kyrie Irving a le dernier mot et Brooklyn repart avec la victoire

Rédigé le 09/11/2019
Christophe Brouet

Les Brooklyn Nets vont laisser un goût amer à Damian Lillard malgré sa performance monstrueuse. Auteur de 60 points, il rentre chez lui avec la défaite sur le score de 119-115 grâce notamment à un shoot clutch de Kyrie Irving alors que Portland devait faire un stop pour avoir une chance d’égaliser derrière.

Lillard a été trop seul et compile 60 points à 19/33 dont 7/16 à 3-pts et 4 passes, mais CJ McCollum arrose avec un 4/19 pour 8 points. En face les Nets se sont appuyé sur un duo de feu Irving (33 points à 12/27 ont 4/8 à 3-pts) – Spencer Dinwiddie (5 passes 34 points à 11/18 dont 6/10 à 3-pts) qui combine 67 points.

Irving a planté 9 points en dernier quart, dont le shoot décisif à 17.8 secondes de la fin. Avant de se retrouver aux commandes, les Nets ont passé un terrible 17-2 dans le money time alors qu’ils étaient menés 103-98. En tête 115-105 ils ont vu Portland revenir, mais trop tard.