Les Raptors sont champions NBA avec un superbe quatuor dans le Game 6 ! GS perd Klay Thompson et finit par craquer

Les Raptors sont champions NBA avec un superbe quatuor dans le Game 6 ! GS perd Klay Thompson et finit par craquer

Rédigé le 14/06/2019
ClemFiz

26 points à 9/16, 7 rebonds et 10 passes de Kyle Lowry, 26 points à 10/17 et 10 rebonds de Pascal Siakam, 22 points à 7/16, 6 rebonds et 3 passes de Kawhi Leonard (élu MVP des Finales) et 22 points à 6/14 dont un 3-points clutch pour Fred VanVleet, les Raptors (13/33 à 3-points) ont pu compter sur d’énormes perf’ pour venir détrôner les Warriors dans le Game 6 avec une victoire 114-110 (4-2 sur la série) !

Sorti en fin de 3ème sur une blessure au genou, Klay Thompson a terminé meilleur marqueur des Warriors (28-22 encaissé dans le dernier quart) avec 30 points à 8/12, devant Andre Iguodala (22 points à 9/15) et Stephen Curry (21 points à 6/16, 7 passes). Draymond Green a lui terminé à 11 points à 5/10, 19 rebonds et 13 passes.

Première mi-temps

Mangés à 3-points au match précédent, les Raptors ont démarré leur match par un parfait 5/6 derrière la ligne. Lowry, profitant de matchups face à Looney (titulaire pour la première fois au poste 5 pour GS dans ces playoffs) a marqué les 11 premiers points de son équipe (11-2) en 2 minutes, dont un 8-0 personnel d’entrée. De leur côté les Warriors ont inscrit leurs 5 premiers paniers dans la raquette avant une première réussite longue distance signée Thompson à 6’02 pour revenir à 19-15 puis une deuxième en step-back face à Siakam mais répondu de suite par VanVleet (25-20). Avec deux layups dont un avec la faute de Leonard, Cousins a ramené les siens – passés en zone – à 26-25 puis Green a redonné l’avantage aux champions de loin, 27-26. Après 12 minutes, Toronto avait repris la tête 33-32 grâce à pull-up mi-distance de Leonard.

Suite à 2 lancers de Lowry en ouverture du 2ème quart, l’écart n’a pas dépassé les 2 points avant un 3-pts de VanVleet à 8’12 (43-38). Le maestro Green aux commandes GS a réussi un 8-0 (6ème, 7ème assist et 8ème assist de Green pour Looney et Iguodala sur le run) derrière pour repasser devant 46-43. Les Raptors ne se sont pas laissé noyés et sont vite repassés devant d’abord par Leonard et Siakam puis par une grosse séquence d’Ibaka, un hook shot et 2 dunks en un peu plus d’une minute pour le +2, 53-51. Les deux équipes ont ensuite continué à se répondre du tac au tac mais les Raptors sont rentrés au vestiaire en tête 60-57 avec un Lowry toujours aussi agressif et malgré les 3 lancers réussis par Thompson suite à la 3ème faute de Leonard.

Seconde mi-temps

Après l’égalisation de Thompson (64-64), Leonard a rentré son premier 3-pts du match, lançant un 8-2 en faveur des Raptors, devant 72-66. Les Warriors de retour en zone 2-1-2 derrière, Curry a sanctionné à 3-pts pour revenir à 72-70. Siakam en réussite à l’intérieur, GS a tout de même réussi un 8-2 avec deux 3-pts signés Iguodala et Thompson pour reprendre la tête 78-76 à 4’41 de la fin du 3ème ! Le Splash Bro a continué son festival de loin (83-79) puis Leonard a pris sa 4ème faute (sur Green). Quelques instants plus tard Thompson est resté de longs instants à terre en se tenant le genou après une chute sur une tentative de dunk, est sorti assisté vers le vestiaire mais est finalement revenu en jeu pour tirer ses lancers-francs (qu’ils a rentré tous les deux) avant de ressortir ! À la fin du 3ème quart, les Warriors étaient toujours devant 88-86.

Trois minutes après le début du 4ème, VanVleet a remis les compteurs à zéro de loin puis fait passer les siens à nouveau derrière la ligne mais après une interception et une passe décisive de Looney, Livingston est monté au dunk pour donner 3 points d’avance aux Warriors après une claquette de Green quelques instants plus tôt, 97-94.

Money time

VanVleet encore lui a obtenu 3 lancers après un bel effort de Toronto au rebond offensif : 3/3, égalité 99-99. Iguodala a redonné l’avantage aux Warriors sur un jump shot, 2/2 sur la ligne de Gasol derrière, égalité 101-101… avant un énorme 3-pts de VanVleet ! Après une nouvelle tentative de VanVleet, Ibaka s’est emparé du rebond et a mis 2 points de plus, 106-101 Raptors ! Un 1/2 de Cousins aux lancers et un nouveau rebond offensif des Raptors plus tard, Lowry a mis dedans en plusieurs temps à 2-pts, 108-106 puis 109-106 après un lancer de Siakam et 109-108 suite à un lancer et un layup de Cousins. Siakam a donné 3 pts d’avance à Toronto sur un floater face à Green mais Curry a obtenu 2 lancers derrière, 111-110 Raptors, 18.5 secondes. Énormes en défense sur la remise en jeu, les Warriors ont forcé le ballon perdu et récupéré la possession ! 3-points raté de Curry, rebond Green ensuite mais technique car plus de temps-mort, 0.9 seconde, toujours 111-110 Raptors. Leonard a mis le lancer et obtenu la faute d’Iguodala, derrière à la fin du chrono. Après de longues secondes d’attente, les arbitres ont remis 0.9 seconde au chrono et Leonard a planté ses 2 derniers lancers, terminé, Toronto est champion NBA !