Menés par leur trio dont un super Jimmy Butler, les Sixers surclassent les Raptors et décrochent un Game 7 !

Menés par leur trio dont un super Jimmy Butler, les Sixers surclassent les Raptors et décrochent un Game 7 !

Rédigé le 10/05/2019
Christophe Brouet

C’était win or go home pour les Sixers, qui restent en vie et décrochent un Game 7 en dominant les Raptors à domicile sur le score de 112-101. Tout se jouera dimanche soir à Toronto sur une rencontre.

Jimmy Butler a été l’homme de la victoire des siens, fêté en héros par le public du Wells Fargo Center. L’ailier signe 25 points à 9/18, 6 rebonds, 8 passes et 2 interceptions avec une grosse première mi-temps, auteur de 19 points, et surtout Joel Embiid (17 points à 5/14, 12 rebonds et 2 contres) et Ben Simmons (21 points à 9/13, 8 rebonds et 6 passes, bien plus agressif dès le début de match) ont bien plus pesé sur la rencontre. Tobias Harris ajoute 16 points à 6/17, 9 rebonds et 5 passes alors que JJ Redick ajoute 11 points à 4/11 et Mike Scott a été très précieux en sortie de banc avec 11 points à 4/5. Les Sixers shootent à 46.1% tout en limitant Toronto à 43.2% et un horrible 9/36 derrière l’arc. Une nouvelle fois Kawhi Leonard fait son match, mais il a été relativement bien tenu avec 29 points à 9/20 dont 0/4 à 3-pts, 12 rebonds et 5 passes. Pascal Siakam a joué encore une fois le rôle du lieutenant avec 21 points à 8/16, mais derrière le supporting cast n’a pas été à la hauteur à l’exception des 13 points à 5/11 et 6 passes de Kyle Lowry. Marc Gasol a été dominé par Embiid et signe seulement 7 points à 3/8 alors que Serge Ibaka score 9 points à 3/10.

Ce match les Sixers l’ont maîtrisé quasiment de bout en bout puisqu’ils n’ont été menés qu’à une reprise. Ils ont démarré par un 13-5 et Toronto est revenu à hauteur après 8 minutes, et même passé brièvement devant, mais les locaux ont conclu le premier acte sur un 16-6 pour mener 29-21 sous l’impulsion du trio Butler, Simmons et Harris, auteurs de 8 points chacun. En second quart, les hommes de Brett Brown ont enfoncé le clou avec un 13-2 dans le sillage du duo Embiid – Reddick pour mener 42-23. Leonard et Ibaka ont permis aux visiteurs de limiter la casse et de revenir un peu, mais avec un grand Butler, auteur de 11 points dans le quart, Philly a repris ses aises et conclu la première mi-temps devant 58-43.

Embiid et Simmons ont refait passer l’avance des leurs à 19 points au retour des vestiaires, mais une nouvelle fois Leonard et Siakam ont porté les Canadiens pour les ramener un peu et sur un 3-pts de Danny Green, ils sont repassés sous les 10 points, 69-61. Embiid et Simmons ont alors pris les choses en main pour permettre aux leurs de finir fort le quart avec un 18-6, 87-67 après 3 quarts. En dernier acte les Raptors n’ont jamais pu enflammer le match et faire un run.