Donovan Mitchell et le Jazz intenables : 7 de suite !

Rédigé le 22/01/2021
Christophe Brouet

Et de 7 pour le Jazz ! Les hommes de Quin Snyder s’imposent pour la 7ème fois de suite, et la seconde en 48 heures face aux Pelicans. Une victoire autoritaire 129-118 grâce à 3 excellents derniers quarts pour porter leur bilan à 11-4, le second à l’ouest.

Donovan Mitchell est l’homme du match, intenable avec 36 points à 11/19 dont 6/8 à 3-pts, 7 rebonds et 5 passes. Il a été très bien épaulé par Mike Conley (20 points à 8/14 dont 2/5 à 3-pts, 6 passes et 3 interceptions) Jordan Clarkson (19 points à 6/15), Rudy Gobert (12 points à 6/8, 11 rebonds et 4 contres) et Bojan Bogdanovic (16 points à 4/11). Utah shoote à 50% dont un excellent 17/39 à 3-pts et un non moins excellent 24/25 sur la ligne des lancers. Offensivement les Pelicans ne déméritent pas, mais ils ont été à la peine en défense. Ils rentrent 494% de leurs tentatives dont un 11/25 à 3-pts, menés par le duo Zion Williamson (27 points à 9/14 dont 1/1 à 3-pts) et Brandon Ingram 23 points à 8/14 dont 4/6 à 3-pts).

Les Pelicans avaient pourtant bien entamé cette rencontre, chauds en attaque. Après 8 minutes équilibrées où les deux équipes se sont répondues coup pour coup, NO a fait un mini-break à la faveur d’un 25-11 à cheval entre le premier et le second quart grâce à sa second unit, 50-34. Un break de très courte durée puisqu’Utah s’est finalement mis dans son match en appuyant sur l’accélérateur en défense. Dans le sillage du trio Niang, CLarkson et Conley ils ont fondu sur New Orleans pour revenir à hauteur et même passé devant sur un layup de Conley à 31 secondes de la mi-temps, 70-69.

Puis ils ont mis un autre coup d’accélérateur en milieu de 3èmeactesous l’impulsion de Mitchell avec un terrible 19-2 qui a mis New Orleans KO, et dont ils ne se sont jamais remis.