Malcolm Brogdon : « Ce qu’on voit à Indiana, on ne le voit pas dans toutes les équipes NBA »

Malcolm Brogdon : « Ce qu’on voit à Indiana, on ne le voit pas dans toutes les équipes NBA »

Rédigé le 21/09/2019
WilhemLF

Victor Oladipo avait surement espéré une autre fin de saison l’année dernière… L’arrière s’est gravement blessé au genou droit en janvier et a été obligé de passer par le billard, il est depuis en pleine rééducation pour espérer retrouver les terrains. Il n’ a que très peu de chances d’être en tenue pour la première rencontre, mais sera bien là pour le camp d’entrainement. Avec restriction bien sûr. En attendant, l’arrière de 27 ans échange souvent avec ses teammates, et en particulier Malcolm Brogdon, fraichement arrivé de Milwaukee et séduit parce qu’il voit à Indiana.

« C’est une équipe vraiment compétitive. Les gars jouent dur des deux côtés du terrain. On ne voit pas ça chez toutes les équipes NBA, tout le monde ne veut pas forcément se pousser mutuellement, aussi bien en défense qu’en attaque. C’est encourageant. » Malcolm Brogdon.

Les autres free agents, qui ont rejoint l’Indiana il y a peu, tiennent le même discours.

« Il y a un tas de gars qui bossent vraiment dur et sont facilement coachables. C’est tout ce qu’on peut demander. C’est bon de voir que tout le monde veut être ici, est excité et veut s’améliorer chaque jour. » T.J. McConnell.

« Tout le monde reste humble et met le bleu de chauffe aux entraînements pour bosser dur chaque jour. Il y a une super énergie dans cette équipe. » JaKarr Sampson.

Et les joueurs de Nate McMillan ne se gênent pour se complimenter copieusement les uns les autres.

« Malcolm est vraiment bon. Physiquement, il est incroyable et il a dominé nos matchs d’entrainement. Il a très bien joué. » T.J. McConnell.

« Je pense que TJ Leaf a vraiment progressé cet été. Il a été dominateur lors des entrainements et a très bien joué. » Malcolm Brogdon.

Ils ont été particulièrement dithyrambiques avec Goga Bitadze, pivot européen tout juste drafté et qui n’a pas pu participer à la Summer League à cause de problèmes administratifs.

« C’est vraiment un gars ultra soft, il ne peut pas tirer et c’est un mauvais coéquipier. Non, je blague, en fait c’est tout l’inverse. » T.J. McConnell.

« Il est talentueux. Tous les rookies ont une courbe d’apprentissage et Goga connaît des trucs qui ne peuvent pas s’apprendre. Il a du toucher, il est rapide sur ses pieds, il bouge bien… Il a aussi beaucoup d’énergie, il rend les choses amusantes. C’est un gars vraiment marrant. Je pense qu’il y a beaucoup de choses chez lui qui vont en faire un bon professionnel. » Malcolm Brogdon.

« Je l’aime beaucoup. Il a de très bons fondamentaux et de bonnes mains. Il est très athlétique aussi et a un bon feeling pour le jeu. » T.J. Warren.

Même le coach s’y est mis.

« Son QI basket est très élevé pour un gars de 20 ans. Il peut tirer, il peut dribbler et faire des passes. Il se donne à fond et réussit pas mal de contres. Il a montré de belles choses depuis qu’il est arrivé début août. » Nate McMillan.

Via NBA.com.

Voyage : Deux affiches NBA de rêve à Boston !