Michael Porter Jr. a bossé avec Steph Curry cet été : « L’attribut n°1 de Steph c’est la forme physique dans laquelle il est »

Rédigé le 24/09/2021
ClemFiz

S’il a passé une partie de son offseason entre le Missouri, l’État de Washington et Los Angeles, Michael Porter Jr. a aussi passé pas mal de temps à s’entraîner avec Stephen Curry. Sa relation avec la superstar remonte à ses années lycées, lorsqu’il avait participé à ses camps de basket. Au programme pour lui et son frère cadet Coban (MPJ a 7 frères et sœurs), des workouts de « haute intensité » où le but était de répéter le type de shoots qu’il allait être amené à prendre en match.

« L’attribut n°1 de Steph c’est la forme physique dans laquelle il est. Donc on a couru, pris des shoots en conditions de match… Et chaque exercice de shoot était une compétition aussi. » Michael Porter Jr.

Ball-handling, créativité en sortie de dribble et perfectionnement de ses moves pour former une séparation entre lui et son défenseur font partie des choses sur lesquelles le Nugget voulait progresser cet été. Propulsé dans le cinq majeur début février, il a tourné à 19.8 points à 44.1% à 3-points, 7.5 rebonds et 1.2 passe par match sur les 50 matchs suivants. En playoffs, il a disputé les 10 matchs d l’équipe pour des moyennes de 17.4 points (39.7% de loin), 6.2 rebonds, 1.3 passe et 1.1 steal par match. Denver a maintenant jusqu’au début de la saison 2021-22 pour le prolonger avant qu’il ne devienne free agent avec restriction l’année prochaine.

« J’essaie de laisser mon agent faire son travail. Je parle avec lui, je parle avec Tim (Connelly, GM), ces gars-là, mais je laisse faire le temps, ça arrivera quand ça devra arriver. Je ne vais pas essayer de précipiter les choses. Tout ce dont je vais me préoccuper c’est d’être prêt pour la saison. J’aime le basket. La question de l’argent ce n’est pas trop stressant pour moi. Bien sûr ça fait partie du truc, mais j’essaie juste de me concentrer sur mes progrès à la salle. » Michael Porter Jr.

via Denver Post