Monte Morris : « Soit nous gagnons, soit c’est un fiasco pour nous »

Rédigé le 22/09/2021
Christophe Brouet

Minés par les blessures, notamment en playoffs, les Denver Nuggets n’ont pas pu faire mieux qu’un second tour des playoffs après avoir joué les finales de conférence dans la bulle. Même s’ils ne récupèreront Jamal Murray qu’au mieux en fin de saison, ils ont de très très grandes attentes comme l’explique le meneur Monte Morris :

« Soit nous gagnons, soit c’est un fiasco pour nous. Nous sommes tous à un stade où désormais nous ne sommes plus simplement contents d’être en playoffs. Nos attentes sont très élevées. » Monte Morris

Morris justement pourrait avoir la lourde responsabilité d’être le meneur titulaire, en tout cas c’est ce qu’on peut anticiper en l’absence de Murray, et même s’il ne l’est pas son rôle sera important. Excellent 6ème homme depuis son arrivée dans la ligue, l’an passé après la blessure de Jamal Murray il avait été bon et permis aux Nuggets de gagner 10 matchs en 13 titularisations.

« Je veux simplement montrer au monde que je peux aussi être un leader et simplement gagner des matchs. » Monte Morris

Il a malheureusement lui aussi connu des pépins physiques en seconde partie de saison qui l’ont écarté des terrains pendant 24 rencontres. Il est revenu finalement pour les playoffs, mais a été sur courant alternatif, notamment face aux Suns. Le meneur de jeu est en fait gêné par des tendinites au genou depuis son arrivée en NBA, et si aucune opération n’est nécessaire, il s’est concentré sur ça lors de l’intersaison. D’après le Denver Post il a suivi un programme de rééducation de 10 semaines et il peut désormais jouer avec contact et sera prêt pour le début du training camp la semaine prochaine.

« Pour franchir cette étape et aller où je veux aller, je savais que ça allait être très difficile. C’est quelque chose avec lequel j’ai dû composer pendant toute ma carrière. C’était définitivement quelque chose qui devait être fait, qui soit arrivé ce qui est arrivé à Jamal ou non, ça allait devoir être fait de mon côté, c’est sûr. » Monte Morris

Ses tendinites l’ont beaucoup limité, notamment en termes d’explosivité et ne lui ont pas permis d’attaquer autant le cercle qu’il l’aurait voulu. Il espère que les fans le verront plus créer ballon en main et attaquer le cercle. Il a également pris 5 kilos de muscle pour aller plus au contact.

Le rendez-vous est pris.

Via Denver Post