Will Barton se confie sur ses 18 derniers mois « difficiles »

Rédigé le 15/06/2021
ClemFiz

Will Barton – absent de 19 matchs d’affilée, car touché à l’ischio en fin de saison et revenu uniquement pour les 3 derniers matchs- a jusqu’au 17 juillet pour activer sa player option de 14.7 millions de dollars qui le ferait rester à Denver 1 an de plus. Lors de son interview de fin de saison, celui qui avait terminé son année ses playoffs sur un match à 25 points contre Phoenix est revenu sur 18 derniers mois difficiles autant sur le plan physique que mental.

En effet depuis l’automne 2019, Barton a dû faire avec de multiples blessures (orteil en octobre, adducteur en novembre, genou en février puis juillet et à ischio en avril), mais les pires souffrances ne sont pas toujours les plus visibles et il a aussi été fortement affecté par la mort de son cousin, Louis Grant, tué par balle à Baltimore le 26 décembre 2019.

« Il était probablement la personne la plus proche de moi à ce moment-là. » Will Barton

Absent de la bulle, il a passé son été 2020 à se remettre en condition.

« Je n’ai même pas touché de ballon avant la semaine qui a précédé celle où on devait revenir pour le training camp. Un été sans travailler sur mon jeu ça ne m’était jamais arrivé. » Will Barton

Ses moyennes de 12.7 points et 4 rebonds par match (45 rencontres) en 2020-21 ont été les plus basses de sa carrière.

« Je ne me suis pas plaint, je ne l’ai dit à personne, personne ne savait. Je suis juste venu, j’ai bossé dur et j’ai fait les choses que coach Malone me demandait de faire. » Will Barton

C’est lui qui a demandé au staff médical à ce que sa restriction de minutes soit levée contre les Suns.

« Ils ont fait du super boulot toute l’année. Je leur ai dit ‘Levez la restriction, laissez-moi donner tout ce que j’ai et ce qui se passera se passera’. C’est comme ça parfois… Mais je veux simplement que vous sachiez qui je suis : quelqu’un qui ne lâche pas et qui ne se crée pas d’excuses. » Will Barton

Quant à sa volonté de rester à Denver ou non, il semble pencher pour le oui.

« Je suis convaincu que nous avons les éléments pour gagner. Sans blessures, je pense qu’on peut aller au bout. C’est tout ce que je dirais à ce sujet. » Will Barton

via DenverPost