Kevin Durant : « Une décision facile »

Rédigé le 30/09/2022
Christophe Brouet

Pour son premier passage devant les médias après sa conférence de presse lors du media day, Kevin Durant n’a pas échappé aux questions sur son été mouvementé. Et cela l’agace déjà.

« Peut-on passer à autre chose à un moment donné ? Je sais que c’est une histoire intéressante. Je sais que ça a occupé la majeure partie de l’intersaison et que le drama ça fait vendre, je comprends ça, mais je n’ai manqué aucun match, je n’ai manqué aucun entraînement, je suis toujours là. Il y a beaucoup de conneries qui étaient fausses, mais je n’ai pas envie de revenir dessus maintenant. Nous n’avons pas assez de temps pour le faire maintenant.

Il est tout de même revenu sur sa décision de continuer aux Nets alors qu’il avait demandé son trade juste avant l’ouverture de la free agency, et l’avait réitérée un mois plus tard.

« Je suis revenu, car je trouvais que nous avions une bonne équipe, » a expliqué Kevin Durant. « J’ai eu le sentiment que c’était de nouveau l’endroit où j’avais dit que je voulais être et que nous commencions à mettre en place quelque chose pour le futur afin d’être une équipe solide. Pour être honnête, je pensais que Brooklyn restait une excellente option. Je ne voulais pas que ma demande de trade se mette en travers des matchs qui se jouent. J’aime toujours mes coéquipiers, j’aime jouer au Barclays Center. Donc j’ai trouvé que c’était une décision facile de revenir et de jouer parce que j’aime le basket. Cela a été un bon environnement pour moi ces deux dernières années, même si j’ai eu quelques doutes, mais globalement, j’aime toujours venir ici et travailler. »

Puis il y a eu aussi des discussions avec Steve Nash et Sean Marks, dont il voulait la peau…

« J’étais mécontent, et en tant que famille, ils ont compris que j’étais mécontent », a déclaré Kevin Durant. « Il y a des choses sur lesquelles ils étaient d’accord et nous en avons parlé. Nous avons dit ce que nous avions à dire et avons exprimé toutes nos préoccupations sur la façon dont nous pouvons tous nous améliorer, et tout s’est arrangé à partir de là. Je suis content d’être ici maintenant. »

Tout va bien donc…

Via NY Daily News