Kyrie Irving au sujet de Ben Simmons : « Avec ce niveau de talent, de QI, de motivation, tout est possible »

Rédigé le 30/09/2022
Christophe Brouet

L’année dernière à la même époque on était en plein feuilleton Ben Simmons, qui voulait quitter les Sixers et qui avait déserté le training camp de l’équipe, avant d’être finalement transféré quelques mois plus tard aux Brooklyn Nets. Il n’a pas joué de la saison, en proie à des soucis de santé mentale, puis de dos. Mais désormais il semble être dans de très bonnes dispositions.

« C’est capital », a déclaré Kyrie Irving. « C’est important de jouer avec l’esprit tranquille et d’apprécier simplement le basket. C’est un métier, je ne veux pas le dénigrer, c’est un métier sérieux, mais pour créer une camaraderie au sein de l’équipe, il faut être capable de passer par des moments inconfortables et il faut être équilibré mentalement, spirituellement, émotionnellement, être capable de gérer ce genre de choses. J’ai donc une expérience de première main, je ne veux pas faire de la santé mentale une tendance. En réalité, c’est l’une des choses les plus importantes dont vous avez besoin pour être excellent dans tout ce que vous faites. »

Et avec un Ben Simmons bien dans sa tête et dans son corps, selon Kyrie, « tout est possible » pour l’Australien, qui devrait l’aider au poste de meneur, même s’il est plutôt prévu qu’il joue sans le ballon la majeure partie du temps.

« Avec ce niveau de talent, de QI, de motivation, tout est possible », a déclaré Irving. Il a ce « truc » en lui, alors désormais nous devons juste le faire évoluer lentement pour qu’il sache qu’il peut aller sur le terrain et être lui-même. Nous voulons qu’il soit au maximum de son potentiel en tant que joueur, qu’il soit capable d’accomplir des choses sur le terrain qu’il n’a pas pu faire ces dernières années. Et simplement qu’il soit dans un environnement qui est en paix et où il prend du plaisir.

« Avoir un meneur de jeu de 2m08, 2m11, je suis aussi un meneur de jeu, un joueur qui mène l’équipe, peu importe comment vous voulez appeler mon poste. C’est bien de jouer sans ballon et qu’il le remonte. Cela va prendre du temps évidemment en termes de santé, mais nous sommes patients, alors attendez qu’il ait l’air d’être à nouveau au niveau All-Star, et je sais que cela arrivera bientôt. »

Avec Simmons se pose toujours la question du shoot, mais pour Steve Nash ce n’est pas du tout important, et il ne s’attend pas à ce que l’ancien Sixer utilise beaucoup son jump shot.

« Je n’ai pas besoin qu’il shoote, » a confié Steve Nash. « Je ne lui demande pas de shooter. S’il est ouvert et qu’il veut shooter, je ne vais pas le sortir. Mais ce n’est pas son jeu. Pour moi, Ben est un incroyable playmaker, il joue meneur de jeu, il est incroyable en transition, un bon poseur d’écrans, ce sont des choses dont nous avons besoin de la part de Ben, et c’est sur ça qu’il est spécial. »

Depuis le début du training camp il n’a aucune limitation, en forme physiquement et désormais il faut simplement retrouver le rythme après plus d’un an loin des parquets.

« Il a l’air très bien, » a confié Steve Nash. « Je trouve qu’il joue bien. Il est sans aucun doute sur le chemin du retour à son meilleur niveau. Je ne suis juste pas une de ces personnes qui pensent que Ben doit shooter. Je ne pense pas. C’est un joueur spécial sans même prendre des jump shots. Il y a d’autres solutions pour ça. Il apporte tellement de choses et est complémentaire de notre groupe, donc ce n’est pas important pour moi. Ca ne l’est pas. Ce n’est pas ce qu’il apporte. »

Via ESPN