Sean Marks : « Kyrie comprend que pour obtenir ce qu’il veut, il va devoir faire preuve d’engagement; Il n’y a eu aucun ultimatum »

Rédigé le 27/09/2022
ClemFiz

Si Kyrie Irving n’a pas prolongé à Brooklyn comme il aurait pu le faire à l’été 2021, c’est parce que les Nets lui ont posé un ultimatum vis-à-vis de son statut vaccinal.

Enfin ça, c’est l’avis du meneur :

« Nous étions censés avoir réglé tout ça avant le training camp l’année dernière. Et ça ne s’est pas fait parce que je n’étais pas vacciné. J’ai compris leur point de vue et j’ai dû faire avec, mais c’était une pilule difficile à avaler, honnêtement. J’ai eu le sentiment qu’on me posait un ultimatum sur le fait que j’aurais ou non un contrat, ou que je pouvais ou non être dans l’équipe par rapport à ça. J’ai été mis dans une position où je devais prendre cette décision.

[…] J’ai renoncé à 100 et quelques millions sur 4 ans en décidant de ne pas être vacciné. Il fallait que je choisisse entre avoir ce contrat et me faire vacciner ou ne pas être vacciné et me retrouver avec un certain niveau d’incertitude quant à mon avenir, dans la ligue, dans cette équipe, donc j’ai dû faire face à cette circonstance réelle de possiblement perdre mon emploi pour cette décision. »

Sean Marks (GM) a une opinion légèrement différente de l’affaire.

« Il n’y a eu aucun ultimatum de donné. Encore une fois, nous voulons des gens sur qui nous pouvons compter, des gens qui sont là, qui sont responsables. Que ce soit dans le staff, chez les joueurs, les coachs, partout. Il ne s’agit pas de poser un ultimatum à quelqu’un pour qu’il se fasse vacciner. C’est un choix complètement personnel, c’est son droit. Une fois que l’obligation vaccinale a été annoncée (par la ville de New York), et que nous savions que cela affecterait la possibilité pour lui de jouer à domicile, c’est là que les négociations ont calé. »

Fin juin, Irving a activé sa player option de 36.9 millions de dollars pour la saison 2022-23. Brooklyn attend tout simplement de lui qu’il soit présent, et qu’il fasse de l’équipe une priorité, avant de s’engager avec lui sur le long terme.

« Au bout du compte nous sommes heureux que Kyrie soit de retour ici. J’ai écouté sa conférence de presse de ce matin et ce que j’en retiens, c’est qu’il y a un vrai engagement de sa part. Il comprend que pour être free agent et obtenir ce qu’il veut – à raison -, il va devoir faire preuve d’engagement. » Sean Marks

via ESPN