LaMarcus Aldridge s’explique sur son retour

Rédigé le 28/09/2021
Christophe Brouet

Le 10 avril dernier après un match face aux Lakers, la carrière de LaMarcus Aldridge a basculé. Alors qu’il avait déjà eu des soucis cardiaques, son rythme cardiaque était irrégulier et cela a empiré au fil des heures. Après avoir passé des examens approfondis, il a décidé de ne prendre aucun risque et de mettre un terme à sa carrière

« Cette soirée avait été tellement dramatique pour moi. J’étais là : ‘J’en ai fini, c’est certain.’ C’était une combinaison de choses que je n’avais jamais vécues. C’était 24 heures écrasantes de nouvelles expériences avec ce problème cardiaque. C’était une nuit très effrayante pour moi. » LaMarcus Aldridge

On ne pensait plus le revoir sur les parquets NBA, mais comme il le confiait quelques semaines après son arrêt brutal, il était déprimé, en manque de basket, et dans l’inconnu sur son après-carrière. Mais il s’est remis petit à petit au sport, et alors qu’il prévoyait de rejoindre NBA TV et de se lancer un peu plus dans le business de l’immobilier, finalement il a retrouvé une bonne forme physique et après toute une série de tests, il a été autorisé à rejouer le 2 septembre. Il s’est de suite mis en quête d’une franchise NBA. Il avait une priorité, rejouer aux Nets. Le GM Sean Marks a totuefois tenté de l’en dissuader

« J’ai dit, ‘Pourquoi ? Tu n’as pas besoin de ça. Pourquoi reviendrais-tu ?’ Mais je pense que c’est important de voir sa conviction. » Sean Marks

« Il a essayé de m’en dissuader. Sean est un super mec, quelqu’un de très compréhensif. »

Mais LMA était décidé à revenir et à aider les Nets, le sentiment qu’il avait encore « un boulot à terminer. » LaMarcus Aldridge

« D’une parce que je n’étais pas prêt à m’arrêter, et deux, j’aidais – je suis biaisé – la meilleure équipe de NBA à gagner des matchs, je m’intégrais bien, je m’amusais et je prenais du plaisir. C’est donc pour cela. J’aime toujours ce jeu. Je suis toujours capable d’aider cette équipe à gagner. Je peux toujours apporter quelque chose. C’est pour cela. J’aime toujours le jeu et je veux jouer. » LaMarcus Aldridge

Durant son absence il n’a pas manqué un match des Nets, ce qui a attisé encore plus sa frustration.

« J’ai regardé tous les matchs, et celui en particulier où nous n’avions besoin que d’un panier (le Game 7 face aux Bucks), je me disais : je peux leur apporter ce panier de plus. Et c’était dur à regarder parce que je savais que je pouvais aider. Mais j’étais à la maison à regarder et c’était frustrant. J’ai vu tous les matchs et j’ai vraiment eu le sentiment parfois : ‘Man, j’aimerais être là sur le terrain pour aider un peu.’ Désormais je suis de retour, donc j’espère pouvoir le faire maintenant. » LaMarcus Aldridge

À 36 ans la retraite est proche, mais il veut pouvoir arrêter lorsqu’il le souhaite.

« Après tout ce que j’ai fait ces cinq derniers mois pour revenir », a déclaré Aldridge, « je vais partir selon mes propres termes. » LaMarcus Aldridge

Via Nets.com