Kevin Durant met les points sur les i avec les fans concernant son passage aux Warriors

Rédigé le 17/07/2021
Christophe Brouet

Adepte des réseaux sociaux, Kevin Durant prend régulièrement le temps de répondre aux internautes pour se défendre et hier il l’a fait sur une session Twitter Spaces lors de laquelle il est notamment revenu sur sa supposée jalousie de ne pas avoir été autant apprécié que Stephen Curry par les fans des Warriors.

“Montrez-moi que j’ai déjà été énervé de ne pas recevoir d’amour dans la salle. Ça n’est jamais arrivé. Une vidéo de moi en train de m’énerver ? Avez-vous vu ça me concernant ? Ou l’avez-vous entendu à travers un tas de récits qui ont été inventés ? Genre : ‘Je déteste mes coéquipiers’ ou ‘Je suis jaloux’ ou ‘Je n’ai pas reçu assez d’amour de la part des fans.’ Quoi ?! J’ai vu mon maillot partout dans cette salle. Partout où je suis allé dans la région de la baie, les gens me montraient de l’amour. Je n’ai jamais parlé de ça. Alors d’où ça vient ?”

KD a notamment cité le livre d’Ethan Strauss de The Athletic comme la source de toutes ces choses négatives dites au sujet de sa relation avec Stephen Curry, ses coéquipiers ou encore les fans.

“Ethan Strauss a écrit un livre sur la façon dont je disais que j’étais énervé de ne pas recevoir d’amour de la part des fans, et que j’étais jaloux de Steph et Mo Speights”, a dit Durant. “Vous croyez Ethan Strauss plutôt que moi ?”

Quand on lui suggère que c’était peut-être une tentative de faire exploser la dynastie Warriors, il n’écarte pas cette possibilité, mais se demande pourquoi il est le seul visé.

“En quoi cela a une importance pour moi ? Qu’est-ce que ça signifie pour moi ? J’ai l’impression que vous êtes tous plus contrariés que moi par le fait que les médias ont démantelé l’équipe. Vous avez peut-être vraiment pris cela personnellement. Je ne l’ai pas pris personnellement.”

Quand à sa relation avec Stephen Curry, il ne comprend pas non plus pourquoi elle a été décrite comme conflictuelle, ou qu’il aurait pu être jaloux. Expliquant notamment que les deux bossaient souvent ensemble après les entraînements

“Je commence à avoir l’impression que vous n’êtes pas sûrs de vous à cause de ce que les médias disent de Steph. Je sais que vous êtes de grands fans de Steph, mais je commence à avoir l’impression que c’est vous qui n’êtes pas sûrs de vous et qui le projetez sur moi. Je me fous de ce que les gens ont à dire sur qui est le meilleur ou qui est le plus applaudi. Ce genre de conneries n’a jamais compté pour moi. Mais avec le temps, vous avez tous été irrités par les médias et vous essayez de rejeter la faute sur moi, comme si j’avais créé ces histoires.”

Il a également évoqué l’impact très positif sur les parquets d’être le coéquipier de Stephen Curry, expliquant qu’il bénéficiait de plus d’espace “car Steph Curry est un sniper.”