LeBron James : « Je sais ce dont je suis capable, je sais ce que je peux encore faire, même à ce stade de ma carrière »

LeBron James : « Je sais ce dont je suis capable, je sais ce que je peux encore faire, même à ce stade de ma carrière »

Rédigé le 17/10/2019
Christophe Brouet

La saison passée, la première de LeBron James aux Lakers, a tourné au cauchemar pour le King, coupé en plein élan lors du match de Noël face aux Warriors. Blessé de longues semaines, fait inhabituel pour lui, à son retour il n’a pas réussi à remettre les siens dans la bonne direction, et pour la première fois depuis très très longtemps, il a regardé les playoffs depuis chez lui.

« Lorsque j’étais out en raison de cette blessure, ces 6 semaines et demie ont été horribles pour moi, mentalement et physiquement. J’étais vraiment en colère. » LeBron James

Un aperçu de ce que sera dans quelques années la NBA sans lui, lorsqu’il aura été rattrapé par le poids des années ?

« Pas vraiment, parce qu’on parlait tellement de moi malgré ça. Même lorsque je n’étais pas en playoffs, les Lakers et mon nom étaient cités partout. Je sais quelle est ma place dans cette ligue, donc je n’ai pas besoin de cette satisfaction. » LeBron James

A bientôt 35 ans, on commence à parler de plus en plus de ce déclin, qui tarde à venir, et de sa fin de carrière. Mais sa 17ème saison est-elle celle du déclin après un exercice gâché par une blessure ?

« Je sais ce dont je suis capable, je sais ce que je peux encore faire dans ce jeu, même à ce stade de ma carrière. » LeBron

Lors de la pré-saison il a montré en effet ce dont il est toujours capable et ce qui fait des Lakers des favoris au titre. Il faudra juger dans quelques mois pour savoir si le déclin est enfin enclenché ou non, mais à première vue ce n’est pas le cas…

« Il semble concentré et engagé, il fournit des efforts en défense et il bouge bien. Je pense que les fans des Lakers devraient s’attendre à une grande saison, à ce qu’il rebondisse avec une grosse saison. » Frank Vogel

Il devrait continuer de donner des sueurs froides aux équipes adverses

« Il est très loin d’être fini. C’est un de ces rares gars qui débarque et qui change toute la ligue, et la trajectoire de la ligue. L’image de la ligue et les audiences. Il représente quelque chose de grand, pas seulement dans la ligue, pour tous ceux qui bossent dans la ligue. Nous tous ici. Nous le savons tous et un jour nous le remercierons pour ça, mais à l’heure actuelle nous essayons de le battre. » Steve Kerr

Via The Athletic