Quel titulaire à la mène aux Knicks ? David Fizdale : « Il faut être une menace sur le terrain pour jouer à ce poste »

Quel titulaire à la mène aux Knicks ? David Fizdale : « Il faut être une menace sur le terrain pour jouer à ce poste »

Rédigé le 16/10/2019
WilhemLF

Frank Ntilikina arrive à un moment clé de sa carrière. Le meneur français n’a pas réussi à s’imposer lors des deux premières saisons, et sa franchise, les New York Knicks, doit décider d’ici le 21 octobre si elle active ou non son option à 6 millions de dollars pour sa dernière année de contrat, en 2020/2021. Deux semaines cruciales donc, pour lui, mais aussi pour le front office qui va vouloir avoir le plus d’informations pour faire le bon choix. Le coach David Fizdale a déjà annoncé la couleur, la situation contractuelle du meneur français ne va pas lui garantir plus de temps de jeu et il sera comme prévu en concurrence avec les deux autres meneurs Dennis Smith Jr et Elfrid Payton.

« J’ai le sentiment que notre front-office a un bon feeling avec Frank, mais on veut toujours l’utiliser de la même manière que les autres, lui donner l’opportunité de se battre pour ce poste. Je vais être le seul à prendre des décisions par rapport au temps de jeu et toutes ces choses. » David Fizdale.

Ntilikina a pu profiter des mauvaises performances d’Elfrid Payton et de la blessure de Smith Jr (des douleurs au dos) pour se montrer lors des deux premiers matchs de la pré-saison. Mais c’est à son tour d’être gêné par des pépins physiques puisqu’il ressent des douleurs à l’aine. Une mauvaise nouvelle, d’autant plus que Fizdale n’a pas encore pris sa décision.

« Les gars réussissent des gros matchs, ils se battent. Ils ont tous fait un super boulot donc ils rendent mon boulot à moi compliqué. C’est une bonne chose, ce poste sera très bien fourni pour nous. Je leur donne tous l’opportunité de jouer quelques minutes et je regarde ce qu’ils font. J’espère qu’ils vont pouvoir régler ça. » David Fizdale.

Le problème, c’est que si Ntilikina est bon en défense, le meilleur chez les Knicks à ce poste, il n’est pas encore au niveau en attaque. Et David Fizdale recherche un scoreur.

« Plus que tout, ce sera un gars qui sera une menace en attaque, qui pourra mettre la pression sur la défense. Est-ce qu’il défend correctement ? Est-ce qu’il peut se projeter en contre-attaque ? Est-ce qu’il peut organiser notre attaque ? Ces trois questions sont les plus importantes pour moi, mais en même temps j’ai le sentiment qu’il faut être une menace sur le terrain pour jouer à ce poste. » David Fizdale.

Offensivement Smith Jr est le profil qui correspond le plus à ce que souhaite mettre en place Fizdale, même s’il n’est pas un bon créateur et a beaucoup de boulot à faire en défense. Le bon côté des choses pour Frank Ntilikina, c’est que son coach réfléchit aussi à beaucoup faire porter la balle au rookie RJ Barrett, et son profil de défenseur capable de rentrer quelques trois points semble le plus adapté dans ce cas.

« Barrett semble vraiment à l’aise. Le gosse aime avoir la balle dans les mains, il est altruiste et trouve ses coéquipiers. Il connait et comprend nos systèmes à partir de ce poste. Je me sens à l’aise si je dois le mettre sur le terrain avec la balle dans les mains. » Davis Fizdale.

L’arrière tourne pour le moment à 16 points et 7 rebonds par match depuis le début de la pré-saison.

« Je vais continuer à choisir mes positions et faire ce que je fais. Si je n’étais pas prêt à avoir la balle dans les mains, je ne serais pas là. J’ai plutôt bien joué jusque-là. Je n’ai pas été mauvais en défense le premier match, c’était moins bien le deuxième, mais j’ai été décent au final. » RJ Barrett.

Un autre bon point pour Frank Ntilikina, c’est que Fizdale donne beaucoup d’importance au plus-minus. Et que le Français a permis aux Knicks d’être très bons quand il était sur le terrain, ce qui s’est vu dans cette stat : + 16 lors des deux rencontres.

« Le plus/minus, ce n’est pas juste un gars. Cette stat vient aussi des gars qui sont avec lui sur le terrain. Donc le groupe avec qui il joue peut affecter son plus/minus. » David Fizdale.

S’il est sur pied pour le match du 17 octobre contre les Hawks, Ntilikina est celui qui a le plus de chances de ralentir Trae Young. Et cela pourrait lui permettre de forcer la décision de Fizdale.

« C’est un gars très talentueux. Contre ce genre de meneurs, il faut essayer de leur rendre la vie compliquée sur le terrain. Il faut connaître le joueur, bosser sur de la vidéo et ensuite aller sur le terrain. » Frank Ntilikina.

Le Français tourne en carrière à 5,9 points, 2,2 rebonds de moyenne et 3,1 passes décisives.

Via SNY et The Daily News.

Voyage NBA à San Francisco : Partez voir les Warriors face à deux prétendants au Chase Center !