[Know Your Rook] Darius Garland

[Know Your Rook] Darius Garland

Rédigé le 08/12/2019
Jean Bideau

Les Cleveland Cavaliers sont actuellement dans le dur avec 12 défaites lors des 13 derniers matchs et il y a peu, voire aucune satisfaction en ce début de saison, si ce n’est peut-être la progression de Collin Sexton. Quant au rookie Darius Garland, il est confronté au difficile apprentissage de la NBA, très irrégulier depuis le début de l’exercice et en délicatesse avec son shoot puisqu’il affiche 37.6% aux tirs dont 36% à 3-pts pour 11 points, 2.9 passes et 2.5 ballons perdus. Nous sommes justement allés à sa rencontre pour en savoir plus sur lui, dont on parle beaucoup moins que d’autres rookies.

Tu es un meneur de jeu titulaire à 19 ans dans cette ligue qu’est la NBA. Comment vis-tu ce rôle ?

Pour moi je pense que c’est une très bonne situation. J’apprends de mes erreurs et je joue avec des gars super. J’essaye de tenir mon rôle au mieux.

Les Cavs sont une équipe très jeune, avec de nombreux rookies, des sophomores, etc. Est-ce que jouer dans une équipe aussi jeune facilite ton intégration dans la grande ligue ?

Comme je le disais, nous apprenons tous ensemble de nos erreurs. Nous sommes un groupe très soudé. C’est une saison de 82 matches, donc on grandit ensemble.

Vous comptez également dans vos rangs des gars comme Kevin Love ou encore Tristan Thompson très expérimentés dans cette ligue. Est-ce qu’ils t’aident et plus généralement vous aident à progresser ?

Ils nous disent de garder la tête haute. Ça demande beaucoup d’efforts, de sacrifices, ils les ont faits et ils ont gagné un championnat. Ce sont des cycles. Ils nous disent de continuer de jouer dur, de rester concentrés et de garder la tête haute.

Un mot pour te définir sur le terrain ?

Leader. Je suis meneur donc je me dois de mener mon équipe et de nous amener dans la meilleure direction possible.

Quelle est ta plus grande force sur le terrain ?

Passer la balle.

Quelle est la chose sur laquelle tu dois le plus travailler ?

Mon physique. Il faut que je sois plus fort, pour passer au-dessus des écrans et tous les petits efforts comme ça.

Quel est ton move favori?

In and out crossover.

Pourquoi porter le numéro 10?

C’était un des numéro que mon père portait.

Concernant ta relation avec ton père (Winston Garland, qui a joué en NBA sous les couleurs de 5 franchises de 1987 à 1995), quelle est l’importance du rôle qu’il joue dans ta vie ?

Il joue un très grand rôle. J’étais en train de lui envoyer des messages à l’instant. Nous parlons toujours du basket, mais ça va bien au-delà de ce sport. Je l’aime beaucoup.

Quel est/sont ton ou tes joueur(s) favori(s) ?

Kobe Bryant

Quel joueur désormais à la retraite aurais-tu aimé affronter?

Mon père, ça aurait été très sympa (rires).

Quand as-tu su que tu serais en NBA ?

C’était un rêve depuis que j’étais très jeune. Mais je dirais que je l’ai vraiment su au moment de la pre-draft.

Si tu n’avais pas été basketteur, qu’aurais-tu été ?

Le baseball c’était également mon sport, donc je serais probablement en train de jouer au baseball à l’université.

Quelle est ta passion en dehors du basket ?

Faire du shopping, des chaussures, des vêtements.

Quel est ton artiste musical préféré ?

Drake

Quel est ton jeu vidéo préféré ?

Fortnite.

Propos recueillis à Philadelphie par Jean Bideau