[Know your Rook] Kendrick Nunn : « C’est mon top 3 »

[Know your Rook] Kendrick Nunn : « C’est mon top 3 »

Rédigé le 24/11/2019
Jean Bideau

Afin de découvrir mieux les rookies de la cuvée 2019, parfois méconnus, on vous propose une nouvelle série où en quelques questions ils se présentent à notre micro. Voici le premier numéro avec un joueur prétendant au titre de rookie de l’année mais qui fait figure d’OVNI, non drafté l’an passé et auteur d’un superbe début de saison avec le Heat de Miami.

Quel est ton move favori ?

Le crossover de Tim Hardaway.

Quel est/sont ton ou tes joueur(s) favori(s) ?

J’aime bien LeBron, Derrick Rose, Michael Jordan. C’est mon top 3.

Un mot pour te définir sur le terrain ?

Agressif.

Quelle est ta plus grande force sur le terrain ?

Marquer des points.

Quelle est la chose sur laquelle tu dois le plus travailler ?

(Réfléchit). Peut-être mieux maîtriser la balle.

Pourquoi porter le numéro 25 ?

C’est un héritage de Chicago. Ça vient de Simeon (le lycée de Kendrick Nunn à Chicago), un joueur qui s’appelait Ben Wilson et qui est malheureusement décédé. Il portait le numéro 25 donc je le porte pour ça. (Ben Wilson est un joueur qui a joué dans le même lycée que Nunn dans les années 80 et qui est décédé en 1984 à l’âge de 17 ans, lors d’une fusillade devant le lycée)

Quand as-tu su que tu serais en NBA ?

Je me le suis toujours dis depuis que je suis petit. C’était un rêve d’être en NBA, depuis que je suis petit je le savais que je le ferai.

Tu es le meilleur rookie en interceptions cette saison. Quel joueur désormais à la retraite aurais-tu aimé affronter?

Probablement Nick Van Exel, ou bien Amare Stoudemire.

Quel est ton artiste musical préféré ?

J’ai plein d’artistes favoris. Je dirai Young Thug, Gunna, Future, Polo G, Cowboy, J Airball. (rires). J’en ai vraiment beaucoup la liste est longue !

Quel est ton jeu vidéo préféré ?

FIFA.

Ton équipe de foot préféré donc ?

Probablement Manchester City.

Quel est ta passion en dehors du basket ?

Juste prendre soin de mon fils. Je suis père donc je dois prendre soin de lui. Je veux passer le plus de temps possible avec ma famille que je peux.

Propos recueillis par Jean Bideau à Philadelphie