[Interview] Thabo Sefolosha : « C’était d’autant plus des arguments pour rejoindre cette équipe »

[Interview] Thabo Sefolosha : « C’était d’autant plus des arguments pour rejoindre cette équipe »

Rédigé le 25/10/2019
Mael de Fromont

Les Houston Rockets ouvraient leur saison cette nuit au Toyota Center avec une choc face aux Bucks, de quoi se tester face à une équipe qui n’avait pas trop changé, ce qui n’est pas le cas des Texans. L’effectif a pas mal été modifié et parmi les arrivées de dernière minute il y a eu le Suisse Thabo Sefolosha, avec qui nous avons pu échanger.

Tu as rejoint les Houston Rockets cet été. Qu’est-ce qui t’a motivé à relever ce challenge et à rejoindre cette équipe plutôt qu’une autre ?

« C’est une bonne équipe déjà pour commencer. Une équipe qui depuis des années est super compétitive, proche de pouvoir avoir un titre. À ce moment pour moi dans ma carrière, c’était un joli challenge. Pouvoir retrouver une équipe avec Russell, James, avec qui j’ai déjà joué. Il y a Clint aussi que je connais depuis la Suisse. C’était d’autant plus des arguments pour rejoindre cette équipe. »

Tu vas entamer ta 14ème saison en NBA. Comment tu sens, qu’est ce qui a changé par rapport aux premières saisons ?

« Il n’y a pas grand-chose qui a changé. C’est la NBA, c’est toujours aussi excitant au début de saison, et pendant la saison c’est toujours une chance de pouvoir être ici et de pouvoir jouer à ce niveau-là. Donc voilà j’apprécie les saisons de plus en plus peut-être justement parce que je sais que je suis plus proche de la fin que du début. Donc voilà on essaie d’apprécier, de profiter, de faire au mieux. »

En tant que vétéran, comment tu vois ton rôle dans l’intégration au niveau de l’équipe ?

« Je pense que mon rôle est important. C’est une équipe où on a beaucoup de joueurs qui sont vétérans et en même temps beaucoup de jeunes joueurs. Je pense que je peux apporter quelque chose du fait que j’ai toujours eu cette mentalité de défenseur.

On parle pas mal de facteur X défensif pour toi 

« Exactement c’est vraiment ce qui peut aider ici. Simplement ce que je peux apporter défensivement, offensivement et dans le vestiaire également. »

« Je ne vois pas beaucoup de points faibles »

Tu retrouves James et Russell cette année. Il y a beaucoup d’excitation autour de ce duo, beaucoup de sceptiques aussi. Qu’est-ce que tu en penses, qu’est-ce qui a changé dans leur jeu depuis OKC ? 

« Qu’est-ce qui a changé ? Ce sont l’un et l’autre des joueurs qui se sont imposés comme des leaders naturels dans leur équipe respective. Ils ont eu toutes les distinctions jusqu’à maintenant, MVP etc. Et voilà maintenant c’est une situation qui est légèrement différente, mais je crois que le but est le même c’est toujours de gagner des matchs. C’est des joueurs qui avec l’expérience qu’ils ont aujourd’hui devraient pouvoir coexister et cohabiter sur le terrain. »

On a vu beaucoup d’équipes à l’ouest cet été qui se sont renforcées. À ton avis quels sont les points forts des Rockets et les points à améliorer pour pouvoir rivaliser avec ces équipes ?

« les gens qui suivent le basket connaissent les points forts de cette équipe. Les talents de certains, beaucoup de shooteurs autour de ces talents. Clint qui peut courir, défendre le cercle et défendre beaucoup de positions. il apporte énormément à cette équipe. Et voilà après les points faibles on va les bosser pour l’instant, mais je ne vois pas beaucoup de points faibles. Clairement il y a d’autres équipes qui sont fortes donc on verra au cours de la saison »

Propos recueillis par Mael de Fromont à Houston