Jayson Tatum : « Nous nous entendions bien mais on dirait juste que nous n’étions pas sur la même longueur d’onde durant les rencontres »

Jayson Tatum : « Nous nous entendions bien mais on dirait juste que nous n’étions pas sur la même longueur d’onde durant les rencontres »

Rédigé le 12/06/2019
Christophe Brouet

Les Celtics 2018-19 resteront une énorme déception. Sur le papier cette équipe était annoncée comme une des grandes favorites de la conférence Est mais la mayonnaise n’a jamais pris entre tous les talents et si les joueurs espéraient un déclic lors des playoffs, il ne s’est pas non plus produit. Au final ils ont été balayés 4-1 par les Bucks. Dans une interview accordée à CLNS Jayson Tatum a concédé qu’il y avait un souci sur le terrain, mais pas en dehors.

« Nous avions beaucoup de talent, beaucoup de gars. Je ne sais pas ce que pensent les gens de l’extérieur, mais nous avions beaucoup de bons gars. Tout le monde voulait gagner. Tout le monde voulait que ça fonctionne, mais je ne sais pas si nous savions exactement comment faire ça. Nous nous entendions bien, dans l’avion, en dehors des terrains, et même lors des séances vidéos ça se passait bien, mais on dirait juste que nous n’étions pas sur la même longueur d’onde durant les rencontres. Et ce n’est la faute de personne. Ce n’est pas la faute de Brad (Stevens) ou la faute de Danny (Ainge), nous avons tous joué un rôle là-dedans. Les gens peuvent rejeter la faute sur le GM, le coach, mais c’est quand même à nous d’aller sur le terrain, de faire notre boulot, d’être performants, et comme je l’ai dit, cela n’a pas toujours été le cas. » Tatum

Individuellement Jayson Tatum a lui aussi un peu déçu. Après une saison rookie fabuleuse, on s’attendait à une grosse progression lors de sa seconde saison, mais elle n’a pas été aussi marquée, et il est le premier à le concéder.

« Je n’ai pas régressé, j’ai progressé au niveau de toutes mes stats, c’est juste que je n’ai pas progressé aussi vite que je le voulais. C’est pour cela que je suis excité par cette intersaison et pour la saison prochaine. J’espère être encore dans l’équipe. Nous verrons ce qui se passera. » Tatum

Les Celtics, Tatum y compris, vont vivre un été capital puisqu’il y a le dossier Kyrie Irving a réglé, et surtout l’effectif pourrait être bouleversé en cas d’un échange avec Anthony Davis, qui pourrait inclure l’ancien de Duke.