Ne pas s’éparpiller contre les Warriors, la lourde de tâche de Montrezl Harrell et des Clippers; Le respect de Draymond Green

Ne pas s’éparpiller contre les Warriors, la lourde de tâche de Montrezl Harrell et des Clippers; Le respect de Draymond Green

Rédigé le 15/04/2019
ClemFiz

C’est devenu une habitude chez les Clippers, deux joueurs du banc mènent régulièrement la danse au scoring. Lou Williams, on était habitués. Le shooteur fou, 52 matchs de playoffs au compteur avant le Game 1 contre les Warriors samedi, a fini à 25 points à 11/21 et 9 passes. Mais c’est son compère remplaçant Montrezl Harrell (25 ans, 2,03m, 32ème choix de la draft 2015 après 3 saisons à Louisville) qui s’est le plus illustré avec 26 points à 11/5 et 5 rebonds en 29 minutes de jeu.

« Offensivement il a fait un super match. Défensivement, il pourrait faire certaines choses. Mais offensivement il a été fantastique. C’est un matchup vers qui on peut se tourner sur cette série, sans aucun doute. » Doc Rivers

« Personne ne s’attendait à ce qu’il soit là où il est aujourd’hui et pourtant il a bossé et il restera dans cette ligue pendant longtemps. Je respecte ça. C’est un gars qui se bat. Il plonge pour les ballons, il est excellent sur pick-and-roll, super physique, bon finisseur près du cercle, il va au rebond offensif. Il a des mains sous-estimées. Il récupère d’excellents ballons. Il a fait un bon match, on doit faire du meilleur boulot sur lui. » Draymond Green

Problème : les starters des Warriors ont marqué 99 points dans ce match, contre… 39 pour ceux deRivers. Avant la rencontre, le natif de Tarboro en Caroline du Nord n’avait participé qu’à 7 matchs de playoffs en carrière avec Houston entre 2016 et 2017, pour 33 minutes de jeu au total.

« Il apporte cette énergie à chaque match, on sait qu’il peut apporter ça tous les soirs. C’est super parce que ça nous donne beaucoup de confiance. Il est très bon depuis le début de la saison. » Danilo Gallinari

Une énergie et une réussite qui n’ont pas suffi à empêcher les Warriors de passer d’un avantage de 13 points à la pause à un écart de 19 en leur faveur après 3 quarts-temps.

« Ils se sont libérés sur quelques 3-points ouverts et ils ont réussi à nous déconcentrer défensivement. Je pense qu’on a un peu perdu notre sang-froid en milieu de 3ème quart-temps, ils ont commencé à enchaîner les shoots. On ne peut pas s’inquiéter des arbitres (l’équipe a contesté beaucoup de décisions), des coups de sifflet. On doit rester concentrés pendant 48 minutes. » Montrezl Harrell

Passé par la G-League, il est arrivé à Los Angeles dans le cadre du transfert de Chris Paul en juin 2017. Payé 6 millions de dollars cette saison, il a encore 1 an de contrat avec les Clippers (6 millions également) avant d’être agent libre. Cette saison, il a signé 29 matchs à au moins 20 points et a affiché des moyennes de 16.6 points, 6.5 rebonds, 2 passes et 1.3 contre par match.

via L.A. Times