Jimmy Butler : « Ca pourrait être bien pire »

Jimmy Butler : « Ca pourrait être bien pire »

Rédigé le 15/04/2019
Christophe Brouet

L’entrée en matière a été délicate pour les Sixers, en grande difficulté lors du Game 1 face aux Nets. Battus 111-102, ils restent confiants sur la suite à l’image d’un Jimmy Butler très philosophe.

« Nous avons de la chance, nous jouons au basket tous les jours. Nous sommes en playoffs. Nous sommes la tête de série numéro 3. Nous sommes heureux. Ca pourrait être bien pire. Nous pourrions être menés 4-0 mais nous ne le sommes pas. Donc nous n’allons pas nous inquiéter. Nous allons aborder ce match en pensant que nous allons le gagner. » Jimmy Butler

Le plus important en playoffs, c’est la capacité à rebondir. Une défaite d’un point ou de quarante points n’a pas grande différence, cela reste une défaite.

« Personne n’accepte ce qui s’est passé hier. Si vous regardez ce qui s’est passé, il y a trois équipes qui se sont fait surprendre par les visiteurs. Mais l’important c’est de se demander ‘Comment est-ce que tu gagnes 4 matchs ?’ Et de mon expérience c’est lié à ta capacité à ne pas surréagir après un match. Il faut être en paix avec toi-même, solide mentalement, calme, ne pas trop s’enflammer ou être abattu, car les playoffs peuvent te jouer des tours. Souvent ta famille est présente. Les médias sont omniprésents. Il faut ignorer le bruit. Il faut faire en sorte de ne pas se faire distraire. » Brown

La première chose à améliorer pour Philly, c’est l’adresse. Avec un 3/25 à 3-pts, difficile d’espérer quoi que ce soit

« J’espère que nous aurons les mêmes shoots parce que je sais qu’ils vont rentrer. Tout le monde bosse son shoot. Nous sommes confiants, à l’aise, nous devons juste continuer de jouer notre style de jeu. » Jimmy Butler

Joel Embiid, incertain pour demain, devra sans doute être utilisé plus à l’intérieur, mais la clé c’est sans doute le rendement du trio Ben Simmons, Tobias Harris et JJ Redick. Ils n’ont clairement pas été à la hauteur avec en combiné 18 points à 8/23.

« JJ, Tobias et Ben, ils ont fait un mauvais match. Il y a une marge de progression là-dessus. Il y a de quoi être enthousiaste. » Brett Brown

On va surtout attendre plus de Ben Simmons. Le meneur de jeu est passé à côté de son match, méconnaissable.

« Je pense que je pourrais être plus agressif. J’avais Dudley et l’autre gamin qui défendaient sur moi, donc je dois être plus agressif pour les attaquer. » Simmons

L’autre gamin c’est sans doute Treveon Graham, face à qui il a shooté à 1/1, mais contre Dudley il a rentré seulement 1 de ses 5 tentatives. Malmené par certains fans, qui n’ont pas hésité à le pousser, il avait fait une sortie remarquée au sujet de ces fans.

« C’est Philly, ça fonctionne comme ça. J’aime ça. Philly est comme ça. Ils t’en font baver parfois, c’est marche ainsi. Si tu ne joues pas bien, ils te le font savoir. Mais j’aime être ici. J’aime les fans. Je ne voudrais pas être à un autre endroit où ils s’en foutent ou ils ne viennent que quand ça se passe bien. Il y a quelques années nous gagnions 10 matchs par saison. » Simmons

Rendez-vous ce soir pour la réaction des Sixers, très attendue.

Via ESPN et The Inquirer