Basket Infos

LaMarcus Aldridge incadescent : « Il y a deux semaines je me plaignais de n’avoir jamais mis 50 points »

Rédigé le 11/01/2019
Christophe Brouet

Avant ce match entre les Spurs et le Thunder, le record en carrière de LaMarcus Aldridge, scoreur qui a fait ses preuves depuis de très nombreuses années, était « seulement » de 46 points, réalisé en 2014 avec Portland face à Houston. Mais cette nuit il a effacé ce record en plantant la bagatelle de 56 points à 20/33. Il a guidé les Texans à une victoire folle en double-prolongation face au Thunder, 154-147.

« C’est une bête depuis le début de la saison. C’est notre ancre des deux côtés du terrain. Il est fantastique et bien évidemment il a connu une grande soirée »  Gregg Popovich

Pourtant à a mi-temps rien ne laissait présager une telle performance puisqu’il affichait 14 points à 6/11 malgré un  bon premier quart avec 10 points. Mais il a pris totalement feu après la pause puisqu’il a inscrit 42 points à 14/22 dont 29 en seconde mi-temps.

« Il a fait un sacré match. Il nous a portés. Dans le dernier quart nous nous sommes appuyés sur lui à quasiment chaque possession. Il scorait. A un moment il a dit ‘Donnez-moi juste le ballon.’ Donc j’ai dit ‘Ok, à chaque attaque nous allons te le donner.’ C’était un match spécial et je suis heureux pour lui. » Derrick White

« Quelques fois quand les choses fonctionnent, vous voyez une facette différente d’un joueur. Nous avons vu ça en L.A ce soir. Cela se voyait qu’il était chaud, les shoots qu’il a mis, contestés, non contestés, il a tout simplement dominé. » DeMar DeRozan

Bien sûr le Thunder a tenté de l’arrêter en faisait prise à deux, mais il était inarrêtable. Il a enchaîné les shoots contestés.

« En fin de match, je crois que j’avais une quarantaine de points et ils faisaient prise à deux. Je me suis retourné ligné de fond, fait un step back et c’est rentré. Je me suis dit ‘Oh, c’est une de ces soirées où je me sens bien.' » LMA

« Il les a tous mis, alors même que la défense était bonne. » Steven Adams

Il a fait le job en première prolongation mais OKC en a arraché une seconde et ses coéquipiers l’ont aidé à plier l’affaire. A la fin du match il s’est empressé de récupérer le ballon.

« Quand le buzzer a retenti, je savais que j’allais chercher le ballon. » LMA

Pour la première fois il dépasse donc la barre mythique des 50 points et devient le 3ème performeur sur un match de l’histoire des Spurs puisque seuls David Robinson (71 points) et George Gervin (63 points) ont fait mieux.

« Oui, je me plaignais il y a deux semaines du fait que cela aurait dû m’arriver dans ma carrière. Mes coéquipiers ont été très altruistes ce soir. Ils m’ont cherché. Je vais emporter le ballon dans ma petite boîte à trophées à la maison. C’est le premier match à 50 points pour moi. Je veux vraiment ajouter ce ballon à la collection. » LMA

Via San Antonio Express News et ESPN