Willy Hernangomez : « Nous n’avons peur de personne »

Rédigé le 05/08/2022
Christophe Brouet

Championne du monde en titre, ce n’est pas vraiment avec un statut de favori que l’Espagne va entamer l’Eurobasket, avec quelques absents en plus des retraités comme Ricky Rubio. L’équipe sera menée par Rudy Fernandez et Sergio Llull, mais aussi les frères Hernangomez. Puis il y aura un petit nouveau, le meneur américain Lorenzo Brown, naturalisé en urgence alors que l’équipe n’avait pas de meneur de gros calibre. Une décision qui fait polémique en Espagne.

« Qui ne veut pas jouer avec l’équipe espagnole ? Qu’il soit nationalisé ou non, tout le monde veut faire partie de la famille », a déclaré Willy Hernangomez au sujet de Lorenzo Brown. « On apprécie l’engagement qu’il a fait, en abandonnant ses vacances avec sa famille pour venir jouer avec l’équipe espagnole. »

Si la roja n’est peut-être pas favorite, elle ne vise rien d’autre que le titre et selon Hernangomez, « elle n’a peur de personne »

« Nous n’avons peur de personne, nous sommes une unité et nous avons le respect du monde entier pour ce que nous avons réalisé et ce que nous continuons à montrer », a déclaré le joueur aux médias. « Le bruit de l’extérieur existera toujours, certaines années nous sommes favoris, et d’autres nous ne sommes pas dans les poules, comme cela s’est produit en Coupe du monde. »

L’Espagne sera dans le groupe A, le plus facile avec la Turquie, la Géorgie, le Monténégro, la Belgique et la Bulgarie.