Game 6 Klay ! « Ce match a une saveur encore meilleure »

Rédigé le 14/05/2022
Christophe Brouet

Game 6 Klay ! Une nouvelle fois Klay Thompson a brillé dans un Game 6, sa marque de fabrique. Si cette nuit les Warriors n’étaient pas dos au mur comme ça a pu être le cas face au Thunder et aux Rockets par le passé, le Splash Brother a de nouveau répondu présent dans un match décisif.

« C’est juste quelque chose qui vient naturellement », a expliqué Klay Thompson. « Je ne me suis pas endormi la nuit dernière en pensant à marquer 30 points ou à bien shooter. J’ai juste pensé à tout le chemin que j’ai parcouru et à quel point je suis reconnaissant de jouer un nouveau match décisif au Chase Center, et par chance, c’était l’un de mes soirs. Il faut continuer sur cette dynamique en finales de conférence. »

Il termine avec 30 points à 11/22 dont 8/14 à 3-pts, 8 rebonds, 3 contres et 2 passes. Et ce Game 6, même si ce n’est sans doute pas son meilleur, avait une saveur particulière après tant de galères.

« Il a une saveur encore meilleure. Honnêtement, la perspective que j’ai acquise suite aux blessures que j’ai eues et le fait de pouvoir maintenant concourir au plus haut niveau et faire partie des quatre dernières équipes en lice, c’est un sentiment qui est difficile à décrire. C’est vraiment incroyable et cela m’incite à continuer parce que je pense que nous avons encore de très bonnes choses devant nous. »

S’il n’a mis qu’un shoot en dernier quart, il était important, puisque c’est celui qui a quasiment plié la rencontre. Il a fait exploser sa joie après ce shoot !

30 ça sonne mieux que 27″, a plaisanté Thompson au sujet de sa réaction après son dernier 3-points. « En plus de cela, j’ai eu beaucoup d’énergie refoulée ces deux dernières années, et d’être dans cette situation et de sceller le match, tout est sorti. Je sais à quel point il est difficile d’arriver à ce stade de la saison et tout est sorti. Puis voir les fans des Warriors, c’est un moment dont j’ai essayé de me délecter pendant quelques secondes. »

Tout le monde a apprécié cette performance, à commencer par Mike Brown, head coach intérimaire, qui a vu le Splash Brother endurer les hauts et les bas ces dernières années. Lui et Brown se sont enlacés après le match.

Quand je suis allé l’enlacer, j’étais prêt à lui dire : ‘je t’aime, super boulot,’ a expliqué Brown. « J’ai commencé en lui disant ça, et c’était fou, la seule chose qu’il m’a dite c’était : ‘Mike Brown, tu vas me manquer la saison prochaine lorsque tu seras à Sacramento. Ca va me manquer que tu ne me cries plus dessus pour me dire de revenir en défense.’ Je lui ai dit : ‘Ok Klay.’ C’est Klay.

Et bien sûr ses deux acolytes Draymond Green et Stephen Cury étaient aux anges de le voir signer une telle performance.

« Ça veut tout dire. Vous savez, nous avons connu une pause de deux ans sans playoffs, en grande partie à cause de son absence et de ce qu’il apporte. Je sais que pour la plupart des gens, c’est le tir à trois points. Pour nous, c’est un avantage en termes d’esprit de compétition que personne d’autre dans cette équipe n’a, et je sais qu’on me donne beaucoup de crédit pour cet aspect des choses et pour l’intensité que j’apporte. Mais comme je vous le dis tout le temps, c’est l’un des gars les plus durs et les plus compétitifs avec qui j’ai joué, et probablement le joueur le plus dur et le plus compétitif avec qui j’ai joué, et cela s’est vu ce soir. Ca se voyait de suite qu’il allait prendre feu. 11 sur 22, 8 sur 14 à trois points, c’est génial, génial à voir. Huit rebonds, il en a pris pendant tous les playoffs, trois tirs contrés. Comme s’il était partout. C’était un beau match.

« C’est ce qu’il attendait depuis qu’il s’est blessé lors des Finales de 2019, » a confié Steph Curry. « C’est une joie différente. C’est une énergie différente. Quand vous le voyez prendre feu, surtout devant notre public, c’est juste kiffant à regarder. »