Kevin Durant : « Comme ça que je m’attendais à jouer »; Blake Griffin : « Après 2 mois d’absence, c’est dingue »

Rédigé le 08/04/2021
ClemFiz

Sorti du banc pour son retour après 23 matchs et presque 2 mois d’absence pour soigner un ischio-jambier capricieux, Kevin Durant, hormis ses 6 ballons perdus, a été parfait dans la victoire des Nets sur New Orleans cette nuit. Pour son 1er match avec Blake Griffin et LaMarcus Aldridge, l’ailier superstar a signé 17 points à 5/5, 7 rebonds, 5 passes, 1 contre en 19 minutes.

« C’est comme ça que je m’attendais à jouer. Je n’essayais pas de doucement entrer dans le match, je voulais plonger dans le feu de l’action tout de suite. On était déjà sur un rythme de jeu rapide je le voyais du banc, et je savais exactement comment je devais aborder ça. Mais c’était cool de sortir du banc, et très cool de jouer devant des fans aussi. » Kevin Durant

« Il n’était pas rouillé, c’est clair. Il facilite le jeu pour nous. » LaMarcus Aldridge (22 points)

Dans le public, sa mère Wanda était également présente pour l’occasion, alors que l’équipe jouait sans James Harden, lui aussi touché à un ischio-jambier et qu’on ne devrait pas voir pendant au moins 10 jours.

« Tout le monde est excité qu’il soit là, tout le monde sait l’importance qu’il a dans notre équipe, et c’est déjà un des meilleurs joueurs de l’histoire. Donc oui je pense que ça boosté les gars de le voir sur le terrain. Personne n’avait anticipé une aussi longue absence, donc nous sommes simplement ravis qu’il se soit senti bien, qu’il ait bien joué et qu’il soit de retour. Voir ce sourire sur son visage était important pour moi aussi. Je suis vraiment content pour lui. Il aime le basket plus que tout et il a besoin d’être sur le terrain et de jouer. » Steve Nash

« Encore quelques matchs comme ça » et son temps de jeu devait revenir à la normale selon son coach.

« Avoir l’air aussi à l’aise après 2 mois d’absence, c’est dingue. Quand tu joues avec un gars comme ça, avec le genre de gars qu’on a dans cette équipe, ça facilite énormément le jeu, c’est juste une question de répétitions et d’habitude. » Blake Griffin

« Ce n’est pas difficile de jouer au basket avec Kevin Durant. Il va rendre les autres meilleurs. Il exige beaucoup d’attention de la part des défenses et il crée beaucoup d’espace sur le terrain. C’est un ‘shot-maker’, mais il crée aussi beaucoup pour ses coéquipiers que ce soit via ses passes ou sa simple présence. » Steve Nash

Contre New Orleans, les Nets, à 55.4% aux tirs et 19/41 (46.3%) à 3-points, ont enregistré un total de 37 passes décisives.

« Quand on bouge à la fois nos corps et le ballon comme ça, qu’on parle en défense, c’est fun sur le parquet. On a des joueurs vétérans qui savent comment jouer. J’ai l’impression que ces gars peuvent finir ma phrase, ils connaissent le basket, ils me connaissent, ils se connaissent en tant que coéquipiers et en tant qu’adversaires au fil des années, donc tout est très fluide. » Kevin Durant

via ESPN