Les Clippers pointent une nouvelle fois du doigt l’arbitrage; Montrezl Harrell : « Une mauvaise décision »

Les Clippers pointent une nouvelle fois du doigt l’arbitrage; Montrezl Harrell : « Une mauvaise décision »

Rédigé le 14/02/2020
Christophe Brouet

Menés de 3 points à une trentaine de secondes de la fin de la première prolongation, les Clippers pensaient bien avoir réussi un gros coup lorsque Lou Williams a balancé un shoot dans le corner, réussi, et a entendu en plus un coup de sifflet de l’arbitre. Mais les arbitres ont signalé que la faute était avant le shoot, ce qui a rendu Lou Williams furieux.

Les Clippers ont fini par égaliser et s’incliner en seconde prolongation, et après la rencontre ils l’avaient mauvaise, persuadés qu’il y a eu une erreur d’arbitrage qui leur a sans doute coûté le match.

« J’ai trouvé qu’un des coups de sifflet avait été décisif, celui où l’action à 4 points a été refusée. Je ne sais pas ce qu’il faut faire, c’était un shoot. Les arbitres nous disent qu’ils avaient une faute à donner donc qu’ils ont essayé de faire faute. Quand vous regardez la vidéo, ils n’essayaient clairement pas de faire faute. Vous pouvez voir Hayward qui enlève ses mains lorsqu’il s’élève. Mais tu peux anticiper qu’ils vont commettre une faute…C’était une décision décisive. » Doc Rivers

Ce qui met encore plus en rogne les Californiens, c’est qu’ils avaient anticipé la faute des Celtics et que l’arbitre à côté de l’action, Dedric Taylor, a fait le signe d’un panier + la faute.

« Il m’a dit qu’ils avaient encore une faute à donner et je lui ai dit que je le savais aussi. C’est bien pour ça que j’ai déclenché mon shoot. Quelques fois dans cette ligue vous connaissez les règles alors vous essayez d’en tirer profit. Je pense qu’on est en train de nous priver de cet aspect-là en anticipant les coups de sifflet ou les scénarios lorsqu’il y a 3 points d’écart et alors qu’on sait qu’ils vont faire faute. J’ai vu Brad Stevens leur dire qu’il y avait encore une faute à donner donc quand j’ai vu ça j’ai dit à tout le monde que dès qu’on attrapait le ballon il fallait déclencher le tir avant qu’ils fassent faute. Je ne comprends pas pourquoi le panier n’a pas été accepté. » Lou Williams

« Ce que je n’aime pas c’est que le gars qui est sur l’action a bien sifflé la faute. Il était juste là et il a pris la bonne décision. Puis Scott (Foster), qui était de l’autre côté est venu le voir. Je pense que le gars qui était sur l’action devrait avoir le dernier mot. C’est comme ça. Le gars le plus proche de l’action, vous le voyez faire le geste du and-one. » Doc Rivers

« C’est une mauvaise décision. J’essaye de ne pas dire quelque chose qui va me faire mettre à l’amende, mais nous étions dans le regroupement et nous avons rappelé qu’ils avaient encore une faute à donner et donc qu’à la moindre position il fallait s’élever et c’est ce que Lou a fait. Ils ont essayé de le trapper au début puis il a commencé à s’élever pour shooter et Hayward a mis sa main. C’est une action à 4-points, aucun doute. » Montrezl Harrell

Via ESPN