Lauri Markkanen toujours en plein doute : “Je dois d’abord voir ce qui cloche chez moi”

Lauri Markkanen toujours en plein doute : “Je dois d’abord voir ce qui cloche chez moi”

Rédigé le 14/01/2020
Christopher Coustier

Attendu pour sa troisième saison dans la grande ligue après avoir laissé entrevoir de belles choses l’an dernier, Lauri Markkanen déçoit quelque peu. Le Finlandais compile en effet moins de points que lors de sa première saison avec les Bulls tout en ayant un temps de jeu un poil plus conséquent.

Son début de saison était d’ailleurs très décevant, l’ailier fort affichait des pourcentages assez mauvais par rapport aux attentes. Même s’il a redressé quelque peu la barre sur le mois de décembre avec 18 points de moyenne et 51 % au shoot, il retombe dans ses travers en ce début d’année. Sa performance contre Boston en est la parfaite illustration. 9 points et 6 rebonds, voici la contribution du joueur.

« J’ai évidemment eu mon souci de démarrage au début et je l’ai en quelque sorte récupéré après cela. Mais je ne sais pas quoi dire. J’ai eu mes moments. Mais j’attends évidemment plus de moi-même. » A déclaré Markkanen à NBCsports Chicago après la défaite 113-101 des Bulls contre les Celtics. « Je suis donc déçu de moi-même parce que je pense que si je jouais à un niveau normal, nous aurions probablement plus de victoires. Je pense que je peux faire mieux. »

Hier lors de la rencontre face à Boston, le Finlandais s’est même fait grignoter des minutes par Thaddeus Young, plus chaud offensivement que ce dernier. Profitant de la défense plus petite et changeante des Celtics, les Bulls ont finalement utilisé Young au poste.

« Ce n’était pas dans le plan de match. C’est juste qu’ils avaient une petite équipe et nous avons essayé d’en profiter. » A déclaré Young. « S’ils venaient doubler sur moi, je faisais une passe. Ils ne venaient pas doubler au début. Alors je me suis dit : “D’accord. Des layups faciles. Je joue juste au basket.”

Quoi qu’il en soit, Markkanen semble être dans une mauvaise passe, et le jeune joueur ne met pas cela sur le fait de son nombre de shoots ou sur son temps de jeu.

“Je suis très impliqué sur certains matches. Je peux mieux faire, être meilleur au rebond puis courir. Je dois d’abord voir ce qui cloche chez moi. Je dois trouver ce que c’est.”

Le joueur va vite devoir trouver le remède à ses maux s’il souhaite continuer à progresser et devenir le joueur qu’il laissait entrevoir la saison dernière.