Kevin Durant sur les Warriors : « L’attaque en mouvement, ça ne fonctionne que jusqu’à un certain point »

Kevin Durant sur les Warriors : « L’attaque en mouvement, ça ne fonctionne que jusqu’à un certain point »

Rédigé le 11/09/2019
ClemFiz

Plutôt évasif au moment d’expliquer son choix de quitter les Warriors pour les Nets le mois dernier, Kevin Durant a peut-être apporté quelques éléments de réponse supplémentaires lors de son interview au Wall Street Journal, publiée hier.

« L’attaque en mouvement qu’on pratiquait à Golden State, ça ne fonctionne que jusqu’à un certain point. On peut totalement s’appuyer sur notre système pour disons les deux premiers tours. Ensuite pour les deux tours suivants il faut qu’on mixe cela avec le jeu individuel. On doit repousser les adversaires, parce qu’ils sont plus intelligents à ce stade des playoffs.

Donc à partir de là je dois piocher dans mon sac, créer moi-même : sortie de dribble, isos, pick-and-rolls… faire davantage ces choses plutôt que de laisser l’attaque créer des points pour moi. » Kevin Durant via NBC Sports

Immense scoreur, Durant a tourné à 17.5 tirs par match en 3 ans à Golden State, contre 19.1 en moyenne lors de ses 9 premières saisons NBA entre Seattle et Oklahoma City. Son pourcentage aux tirs était de 52.4% pour les Warriors, contre 48.3% avec les Sonics et le Thunder. L’ailier n’avait pas autant le ballon dans les mains en Californie, mais il y a remporté 2 titres.

Lors des derniers playoffs, Steve Kerr l’avait encouragé à prendre plus de tirs.

Partez découvrir New York pendant les vacances à un prix canon !