John Wall : « J’ai pensé à me suicider »

Rédigé le 30/08/2022
ClemFiz

Blessures, maladie, décès, John Wall a vécu 3 dernières années difficiles sur le plan professionnel comme personnel. Jusqu’à malheureusement vouloir en finir :

« J’étais au plus bas, comme jamais ne l’avais été. À un moment, j’ai pensé à me suicider. La déchirure du tendon d’Achille, ma mère malade, le décès de ma mère, puis celui de ma grand-mère un an plus tard… tout cela en plein COVID. J’accompagnais ma mère en chimio, j’étais assis à côté d’elle pendant qu’elle rendait son dernier souffle, allongé sur le canapé à côté d’elle, avec les mêmes vêtements pendant 3 jours. J’ai une famille qui me soutient derrière moi. Mon équipe, la mère de mes enfants a été super, mes deux garçons sont ma motivation. Je contemple tout ça et je me dis ‘Si je peux traverser ça, je peux tout traverser’. Et je n’aime pas me vanter ça. Tout le monde traverse quelque chose. Ce n’est facile pour personne, mais je ne pense pas que beaucoup de gens pourraient traverser ce que j’ai traversé. Ça représente beaucoup pour moi de revenir au haut niveau, de voir que les fans veulent toujours me voir jouer, d’avoir le soutien de ma ville. J’ai cherché un psy. Beaucoup de gens se disent ‘Je n’ai pas besoin d’aide, je peux traverser ça tout seul’. Mais il faut rester fidèle à soi-même et trouver ce qui est le mieux pour soi. »

À l’image de Kevin Love ou DeMar DeRozan avant lui, John Wall -qui jouera aux Clippers cette saison – va sans nul doute contribuer à ouvrir des portes et continuer à libérer la parole dans le domaine de la santé mentale.