PATRON : Steph Curry, magistral, dit NON au comeback de L.A. ! 2-0 pour la ‘Dub Nation’

Rédigé le 22/10/2021
ClemFiz

Les Clippers étaient revenus de loin, mais Steph a dit NON. Après avoir gâché 19 points d’avance, Golden State s’est finalement imposé 115-113 après un quatrième quart-temps bien disputé où M. Curry a eu le dernier mot avec un 3-points assassin pour redonner un avantage définitif aux siens à 57.7 secondes du buzzer. Une minute plus tôt déjà, c’est lui qui avait fait repasser les siens devant de loin 108-107, mais Eric Bledsoe (22 points à 10/16) lui avait répondu avec un layup.

Après son 3-points réussi sous la minute, Draymond Green (10 points à 4/5, 6 rebonds et 7 passes), servi par Iguodala, a trouvé un layup pour le +4. Paul George (29 points à 12/23, 11 rebonds, 6 passes) a réduit l’écart à un point de loin à 6.3 secondes avant que Curry ne tue le match sur 2 lancers. Au final le meneur, chaud bouillant (25 points à 9/9, 5 tirs à 3-points dans un 1er quart remporté 44-27 par les Warriors), termine à 45 points à 16/25 (8/13 à 3-points) et 10 rebonds en 37 minutes. Il perd 6 des 21 turnovers de l’équipe (7 pour Jordan Poole, 9 points à 4/14). Andrew Wiggins signe 17 points à 6/15.

Golden State, 51.8% aux tirs, a dominé le rebond 53-38. Un 40-22 avait permis aux Clippers (seulement 7 ballons perdus sur la rencontre) de rentrer au vestiaire avec un petit point d’avance, 67-66.