Jayson Tatum : « Ca fait mal. J’ai le sentiment que j’aurais pu faire beaucoup de choses mieux »

Rédigé le 17/06/2022
Christophe Brouet

Le rêve des Boston Celtics s’est terminé brutalement devant leur public, dans un Game 6 où ils ont été largement dominés, encaissant de gros runs dont ils n’ont jamais pu se remettre. Comme depuis le début des playoffs et de cette série, les ballons perdus (22) ont fait cruellement mal, ainsi que les 15 rebonds offensifs laissés qui ont donné énormément de secondes chances.

« Je pense juste notre niveau de sang-froid à certains moments de cette série et des séries précédentes, » a déclaré Jayson Tatum sur ce qu’il faut améliorer. « Moi y compris. Prendre soin de la balle, des choses comme ça. Mais c’est facile de regarder en arrière et de voir toutes les choses que vous auriez pu mieux faire. Nous avons essayé. Je le sais pour sûr. »

Jayson Tatum a fait une finale très décevante, pas du tout à la hauteur, à l’image de son Game 6 où il signe seulement 13 points à 6/18, 3 rebonds, 7 passes, 3 interceptions et 5 ballons perdus. Il termine avec 21.5 points à 36.7% au tir. Il a vécu un enfer près du cercle toutes ces finales, incapables d’aller conclure.

« C’est dur d’en arriver là et de ne pas accomplir ce qu’on voulait. Ça fait mal, » a déclaré Tatum. « Vous savez, nous aurions tous pu faire mieux. J’ai le sentiment que j’aurais pu faire beaucoup de choses mieux. Mais, vous savez, comme nous l’avons dit, nous nous sommes battus, nous avons essayé toute la saison, tous les playoffs. »

La seconde partie de saison a été magnifique pour les verts, mais cette défaite est forcément très très difficile à avaler.

« Je ne cessais de me dire : ça fait mal, » a confié Tatum sur ce qui passait par sa tête dans les derniers instants alors qu’il était sur le banc. « Être avec ce groupe, les choses que nous avons surmontées tout au long de la saison, arriver à ce stade, sachant à quel point nous le voulions et ne pas y arriver, c’est un sentiment terrible.

Totalement inexpérimentés en finales NBA, ils ont pu mesurer ce qu’il faut pour aller jusqu’au bout.

« C’est difficile. C’est dur d’en arriver là, » a déclaré Tatum. « C’est encore plus dur de passer cet obstacle, et de gagner. C’est un long voyage, un long processus. C’est ce que j’en ai retenu : c’est dur. Il faut passer à un autre niveau pour accomplir ce que nous voulons accomplir. »

Mais la déception sera sans doute un moteur pour la saison prochaine.

« Ouais, » a déclaré Tatum. « On sait ce que ça fait d’arriver là, comme Smart l’a dit, d’arriver ici et ne pas réussir, c’est dur », a expliqué Tatum. « Vous ne voulez pas vous sentir comme ça à nouveau, mais vous voulez revenir ici. Donc pour répondre à votre question, oui, ça va nous donner de la motivation. »